STYLE DE VIE

Vaimalama Chaves explique ce qui a été le plus dur pour elle en tant que Miss France et fait un retour sur son année

November 27, 2019 09:53

Vaimalama Chaves va de révélations en révélations.

La Miss France 2019, qui va bientôt terminer son mandat, a encore beaucoup de choses à dire.

Une déconsidération de soi

Très récemment, la jeune femme avait déjà signalé les conditions de vie des Miss.

Selon elle, ce titre correspond à un contrat qui revient à devenir un objet. Vaimalama Chaves n'a pas apprécié de fait d'être considérée comme une jolie chose avant sa propre position de femme. C'est notamment le cas lors des rencontres de fans :

On ne nous considère plus, on ne nous demande plus l’autorisation pour nous prendre en photo. Ces gens cherchent à s’approprier la chose, je ne suis pas une chose, je suis une personne, j’ai des qualités et des défauts. Alors, je suis franche, je me suis battue toute l’année contre ces personnes qui te prennent en photo sans autorisation, comme quand tu manges par exemple.

VOIR AUSSI: "J'ai regretté de ne plus être considérée comme un individu": Vaimalama Chaves témoigne de son style de vie en tant que Miss France et dénonce avoir été considérée comme un objet

La chose la plus dure

Pourtant, les découvertes ne sont pas encore terminées. Selon la Miss, la chose la plus difficile lors d'un mandat est la solitude :

La solitude était le plus difficile à gérer.

Une affirmation qui ne fait pas plaisir et qui nous interroge sur tout ce qui se trame derrière les paillettes.