Une femme a confessé avoir un enfant favori ; on lui a conseillé de faire appel à une aide médicale

Famille & Enfants

April 15, 2019 18:33 By Fabiosa

La maternité peut être un véritable test pour une femme : chaque nouvelle jeune maman a entendu dire combien il peut être dur de s'habituer à sa nouvelle vie après avoir accouché. Tout à la fois, beaucoup de femmes se souviennent ensuite de cette expérience comme l'époque la plus merveilleuse de leur vie. Cela dit, même celles qui aiment leurs enfants de tout leur cœur ont admis s'être senties mal à un moment ou un autre. Ce n'est d'ailleurs que récemment que certaines mères ont finalement commencé à confier qu'elles regrettent d'avoir eu des enfants. 

Maria Sbytova / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI: Pourquoi Oprah Winfrey a décidé de ne pas avoir d'enfants

En avril 2019, un forum parental très populaire nommé Mumsnet s'est retrouvé divisé par le post d'une mère. Cette dernière y confessait aimer le plus son enfant cadet et qu'elle se sentait coupable pour l'aîné. Elle a passé beaucoup de temps avec son premier enfant et a soigneusement essayé de cacher ses sentiments tout en créant des activités amusantes pour eux deux, mais elle sentait bien qu'elle cherchait à forcer un sentiment et un lien qui n'étaient simplement pas réels. 

Africa Studio / Shutterstock.com

Les autres membres du forum n'ont pas tardé à donner leur avis, lequel était parfois très catégorique : 

@moita:

Mon fils est très difficile mais nous partageons un incroyable lien. Il me ressemble beaucoup dans certains aspects de sa personnalité mais a également des traits que j'aurais aimé avoir (comme son assurance). Son accouchement a été un véritable rêve et je suis immédiatement tombée amoureuse de lui. 

@motherofdxughters:

Mon favori dépend du jour. Actuellement, ils sont tous les deux incroyablement différents, de vrais pôles opposés en tout, à l'exception de l'attitude générale, ce qui est une bonne chose. 

CREATISTA / Shutterstock.com

@colehawlins:

Vous devriez sans doute faire appel à un aide thérapeutique maintenant plutôt que d'attendre qu'il s'agisse d'une tendance bien établie.

@TeddyIsaHe:

Je dirais que malgré tous vos efforts pour masquer la situation, vos enfants s'en rendront compte en grandissant. C'est ce qui m'est arrivé avec mes parents et cela m'a laissé une terrible rancœur à leur égard. Demander de l'aide maintenant sera bénéfique pour vos deux enfants. 

@crimsonlake:

J'ai 2 enfants et ils sont tous les deux mes favoris.

Getty Images / Ideal Image

À LIRE AUSSI: Selon une étude, être une mère stricte garantit le succès de l'avenir de sa fille

Lorsqu'il y a deux ou plusieurs enfants dans une famille, les parents leur garantissent qu'ils les aiment autant l'un que l'autre. Et pourtant, une étude récente en dit tout autre : environ 74% de femmes et près de 70% d'hommes ont admis avoir un enfant favori. Dans certains cas, il s'agissait du premier né en raison de l'expérience inoubliable d'être parents pour la première fois.

Dans d'autres cas, il s'agissait du plus jeune enfant pour lequel les parents avaient plus de temps libre et lui accordaient ainsi plus d'attention, ou avaient de meilleurs moyens financiers pour s'en occuper, etc... Peu importe comment les parents traitent chacun de leurs enfants, cela dit, les conflits entre leurs bambins naissent souvent sur la base de qui semble être pour eux le favori aux yeux de leurs parents, quel que soit leur ordre de naissance.

VGstockstudio / Shutterstock.com

Les parents ne choisissent pourtant pas un favori de manière intentionnelle : ils peuvent aimer leurs enfants avec la même intensité mais être tout de même plus proches de l'un d'entre eux, avec lequel ils auront peut-être plus en commun (au niveau de l'apparence, du caractère des centres d'intérêt). 

Getty Images / Ideal Image

De plus, il faut savoir que tous les adultes expriment leur amour de façon différente : si vous savez reconnaître les besoins de chacun de vos enfants et n'y manquez pas (encouragements, discipline, attention, soutien, temps passé ensemble), ils se sentiront tous aimés et entendus.

Chaque enfant est différent et chacun d'entre eux a besoin d'une approche unique. L'autre manière d'éviter la jalousie entre les frères et sœurs est d'observer comment ils expriment leurs propres sentiments ; souvent, il s'agit d'une projection de la manière dont ils souhaiteraient être traités. 

Getty Images / Ideal Image

Les parents ont-ils des préférences entre leurs enfants : c'est là l'une des principales questions que leurs enfants se posent. Qu'en pensez-vous, s'agit-il pour vous d'un phénomène tout à fait normal ou est-ce un problème qui devrait être réglé par le biais d'une aide professionnelle ?

À LIRE AUSSI: Pourquoi la Princesse Diana était-elle plus aimante envers Harry qu'envers William ?


Le contenu de cet article est uniquement à caractère informatif et ne remplace aucunement l’avis d’un spécialiste certifié.