Libérez la parole, la maternité n’est pas toujours rose ! Une mère partage les réalités de son quotidien sur Instagram

Famille & Enfants

April 13, 2019 09:27 By Fabiosa

La joie de la maternité ne peut être comparée à aucun autre sentiment, bien qu'elle change la vie d'une femme de façon beaucoup plus radicale qu'on ne peut l'imaginer. Il ne s'agit pas seulement d'un changement dans son train-train quotidien, d'un manque de sommeil et d'une anxiété constante. La plupart des mères avaient l'habitude de cacher leurs vergetures et les kilos en trop qu'elles avaient pris pendant la grossesse. Aujourd'hui, beaucoup de femmes racontent, dans leurs blogs, ce que leur corps a subi pendant et après l'accouchement. Sarah Landry est l'une d'entre elles. Avec une autre blogueuse célèbre Kristyn Dingman, elles démontrent qu'il n'y a pas à avoir honte de son corps transformé.

À LIRE AUSSI: Maternité non censurée : une photo postnatale qui illustre la réalité sans fards crée une tempête sur internet

En février 2019, Jazmyne Denise, 31 ans, est devenue une autre de ces héroïnes des réseaux sociaux. Elle est mère de 4 beaux enfants, et il n'y a aucun doute qu'elle aime sa famille telle qu'elle est.

Elle partage beaucoup de photos "parfaites" dans lesquelles tout le monde a l'air heureux et joyeux. Bien sûr, ces instantanés sont les reflets de ce qu'elle et sa famille ressentaient à ces moments précis. Mais, Jazmyne, comme beaucoup d'autres mamans, a quelquefois été mal comprises. C'est sans doute la raison pour laquelle elle a commencé à partager d'autres photos plus sincères qui illustrent sa vie dans une vision plus honnête de la réalité.  

Par exemple, la femme décrit une situation typique : en préparant le dîner, elle aide l'aîné à faire ses devoirs, nourrit le plus jeune et regarde les deux enfants du milieu jouer à proximité. Un tel mini-jardin d'enfants ainsi que de nombreuses tâches ménagères sont en effet la réalité de son quotidien.

Avec quatre enfants, je suis beaucoup trop épuisée pour ne serait-ce que penser à avoir une vie après la tombée de la nuit et trop occupée pour parvenir à aller au lit à une heure décente.

Jazmyne a décidé de commencer son blog après le quatrième bébé. Cela lui a permis de répondre à de nombreuses questions qu'elle se posait mais aussi de montrer à d'autres mères que la maternité parfaite n'existe pas.

À LIRE AUSSI: Une maman autorise sa fille de 10 ans à assister à la naissance de sa jeune sœur

Ce matin ordinaire est celui où la femme rêve de la fin des vacances.

J'essaie juste de me brosser les dents et de nourrir Koehn. Et c'est devenu une salle de bain party de plus.

Il est probable que de nombreuses femmes conviendront que, même au 21ème siècle, il est difficile d'être mère. 

Aujourd'hui, en attendant mon avion à @indairport, j'ai eu le choix de tirer mon lait sur le sol dans les toilettes sales de l'aéroport ou de le faire en plein air à la vue de tous. Comme vous pouvez le voir, j'ai choisi la dernière. Je sais que certains d'entre vous diraient que j'aurais dû aller aux toilettes. Va avaler ta nourriture là-dedans et dis-moi ce que tu ressens.  Assieds-toi aussi sur le sol, juste à côté des toilettes, parce que c'est là que se trouvait la prise.

À en juger par les photos que Jazmyne a partagées sur son Instagram, ça ne la dérange pas d'avoir une maison en désordre.

Parfois, son mari doit jouer le "rôle de la mère" et nourrir le bébé. De plus, les moments que les parents peuvent passer seuls ensemble valent presque leur pesant d'or.

Prendre soin d'un seul enfant demande déjà beaucoup de temps et d'efforts. Que dire de quatre enfants ? La maternité est un travail quotidien, dur, multitâche, sans vacances ni week-ends. Elle ne peut pas être parfaite, n'êtes-vous pas de cet avis ?

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous dû faire face à quelque chose de semblable ? Partagez votre expérience dans les commentaires.

À LIRE AUSSI: Fatiguée du désordre dans la chambre de ses enfants, une mère imaginative trouve une solution radicale !