2 ans et demi après avoir accouché, deux mères découvrent qu'elles ont élevé le bébé de quelqu'un d'autre

Inspiration

November 26, 2018 14:29 By Fabiosa

Il est souvent très difficile de différencier les bébés à leur naissance. Seuls quelques nouveaux-nés présentent parfois des signes extérieurs frappants qui les rendent impossibles à confondre avec les autres. Bien que nous soyons au 21ème siècle, il arrive encore que de terribles erreurs se produisent, et que des bébés soient échangés à la naissance pour se retrouver dans des familles de parfaits inconnus. Une tragédie similaire a eu lieu en 2010 à Johannesburg, en Afrique du Sud. 

60 Minutes Australia / YouTube

Un jour, dans un hôpital du centre-ville, Nuzipo a donné naissance par césarienne à une adorable petite fille tandis que Maya a mis au monde un magnifique garçon. Les deux mères n'ont pas été autorisées à prendre immédiatement leurs bébés dans leurs bras et, à la suite d'une erreur médicale, les deux enfants ont été intervertis. 

60 Minutes Australia / YouTube

60 Minutes Australia / YouTube

Bien que tous les nouveaux-nés se voient attribuer une étiquette avec leurs données personnelles, sexe, poids, et identité de la mère, ils peuvent toujours être échangés au moment du bain ou lors de toute autre procédure médicale. Dans la plupart des cas, la responsabilité revient entièrement au personnel de l'hôpital. 

À LIRE AUSSI: Ce chat ne sort pas du lit de ce bébé afin de le protéger

60 Minutes Australia / YouTube

La vérité a été découverte seulement 2 ans et demi plus tard, lorsque le père du garçon a demandé à effectuer des tests ADN. Nuzipo, sachant qu'elle avait mis au monde une fille et ayant remarqué que le petit Zama ne ressemblait ni à elle, ni à son père, a demandé à toutes les femmes qui avaient accouché ce jour-là de faire le même test. Maya, quant à elle, a été abasourdie en apprenant que Thandi n'était pas son enfant biologique, car elle n'en avait jamais douté une seconde. 

60 Minutes Australia / YouTube

Afin de prévenir de telles situations, les personnels de certains hôpitaux prennent les empreintes digitales des bébés, ou mettent en place une surveillance vidéo constante. Les parents découvrent généralement ce type d'erreurs des années plus tard, en voyant les résultats de tests ADN effectués pour une raison quelconque, ou lorsque l'on détecte une incompatibilité des groupes sanguins lors d'une transfusion.

À LIRE AUSSI: Une technique bien utile pour apprendre au bébé à utiliser le pot

60 Minutes Australia / YouTube

Nuzipo, Maya, et leurs enfants se sont finalement rencontrés. Les deux femmes n'ont pas immédiatement réussi à avouer la vérité aux enfants, mais elles ont eu recours à un tribunal, car chacune d'elles souhaitait un résultat opposé : Nuzipo voulait récupérer sa fille, tandis que Maya ne pouvait se résoudre à la voir partir. La mère 'adoptive' de Zama était prête à rendre celui-ci à sa mère biologique, mais Maya disait ne rien ressentir pour lui, alors qu'elle s'était profondément attachée à la petite fille qu'elle élevait.

60 Minutes Australia / YouTube

C'est un choix qu'aucun parent ne devrait avoir à faire. Il ne semble pas y avoir de bonne décision, et on peut facilement comprendre l'attitude des deux femmes. Le problème a cependant été résolu d'une manière très originale par deux autres familles, dont les fils avaient été également échangés plusieurs décennies auparavant : elles n'ont pas fait de nouvel échange pour que chacun retourne chez soi, mais ont choisi d'élever les deux enfants tous ensemble. Les deux garçons ont donc eu deux paires de parents. 

60 Minutes Australia / YouTube

Pour éviter d'être victime d'une aussi terrible erreur, il est conseillé de :

  • connaître clairement quelles mesures sont prises par l'hôpital pour empêcher ce genre de situation ;
  • écouter son instinct ;
  • toujours vérifier les étiquettes d'identification ;
  • lorsque c'est possible, ne pas laisser son bébé hors de vue.

60 Minutes Australia / YouTube

Il est probablement très difficile d'apprendre que l'enfant que vous avez mis au monde est élevé par des étrangers. Pensez-vous que faire l'échange inverse soit la bonne décision ? Pourriez-vous rendre à ses parents biologiques un enfant que vous avez élevé avec tout votre amour ? 

À LIRE AUSSI: En voyant la photo d'un bébé posté par son papa sur les médias sociaux, un pédiatre décèle un maladie grave