Soyez prudents : les types de douleurs abdominales qui requièrent une assistance médicale d'urgence

Santé et bien-être

July 12, 2019 09:41 By Fabiosa

Il nous arrive à tous de souffrir parfois de maux de ventre. La plupart du temps, nous savons en identifier la cause grâce à un point de douleur précis. Mais cela ne veut pas dire pour autant que toute personne sans formation médicale est en mesure d'établir la véritable source du problème. De plus, il arrive parfois que la sensation désagréable se trouve à un endroit différent de la zone réellement touchée.

Africa Studio / Shutterstock.com

De nombreux organes se trouvent dans la cavité abdominale :

  • Les organes du système digestif (estomac, intestin grêle et gros intestin) ;

  • le foie, qui fonctionne avec la vésicule biliaire et le pancréas ;

  • les organes du bassin (la vessie, l'utérus, les trompes de fallopes et les ovaires), peuvent également être considérés comme des organes de l'abdomen, en plus de certains éléments du système circulatoire.

Dmytro Zinkevych / Shutterstock.com

Les organes de l'abdomen ont de nombreuses fonctions très variées, parmi lesquelles la digestion et l'excrétion, en plus d'assurer le bon fonctionnement du systèmes circulatoire et endocrinien et d'éliminer les toxines présentes dans le corps. Les muscles abdominaux et tout particulièrement le diaphragme sont pour leur part directement liés aux fonctions respiratoires. Que peut alors indiquer une douleur abdominale selon sa localisation ?

1. Dans la partie inférieure droite

Une douleur intense ou constante dans la partie inférieure droite du ventre peut être un signe d'appendicite. Si cette douleur est accompagnée de nausées, vomissement ou gaz importants, d'une perte d'appétit, de constipation, diarrhée, fièvre et tout particulièrement de crampes, contactez une aide médicale d'urgence. Parmi les possibles complications de l'appendicite, on retrouve la péritonite et la rupture de l'appendice : dans un tel cas, le pus présent dans l'appendice se répand dans la cavité abdominale, ce qui peut s'avérer fatal. Souvenez-vous que dans un cas d'appendicite, la douleur peut irradier vers le nombril, le dos ou vers le haut de l'abdomen.

2. Au centre de l'abdomen, vers le haut ou la droite

Une douleur dans cette partie du ventre pourrait indiquer un problème au niveau de la vésicule biliaire, qui se trouve juste sous le foie. Il peut s'agir d'une cholélithiase, de cholécystite, d'une infection, de polypes ou même d'une tumeur maligne. Les symptômes alarmants sont les suivants :

  • Douleur cyclique ;

  • nausées et vomissements ;

  • de la fièvre et des frissons ;

  • urine de couleur foncée.

Dean Drobot / Shutterstock.com

3. Dans la partie inférieure gauche

La partie inférieure du gros intestin est sujette à la formation de diverticules, des petites protubérances qui apparaissent dans sa membrane muqueuse. Généralement, les diverticules ne provoquent pas de gêne mais dans le cas d'une inflammation localisée ou d'une rupture, elles se feront ressentir au travers d'une douleur vive dans la partie inférieure gauche. Parmi les autres symptômes de la diverticulite, on retrouve une sensibilité accrue, des nausées et vomissements, de la fièvre, une constipation et parfois de la diarrhée.

SizeSquare's / Shutterstock.com

4. Au niveau de l'estomac

Les maux d'estomac peuvent être dus à quelque chose d'aussi banal que de trop manger. Cela dit, s'ils se manifestent régulièrement ou deviennent chroniques, tout particulièrement après manger, cela peut être un symptôme d'ulcère peptique. Des aigreurs, des nausées, des vomissements ou une perte d'appétit ainsi que des rôts fréquents accompagnés d'un goût acide font également partie des signes indicateurs de ce trouble.

Roman Samborskyi / Shutterstock.com

5. Vers la droite, sous les côtes

Une douleur dans cette partie du corps indique généralement un problème au niveau du foie, des reins, du duodénum ou de la vésicule biliaire. Chez les femmes, il peut s'agir également d'un symptôme d'ostéochondrose (généralement au niveau de la colonne thoracique), ou de troubles du système reproducteur.

OBprod / Shutterstock.com

6. Sensation de brûlure sous le sternum

Généralement, il s'agit d'un symptôme de reflux gastro-intestinal : l'acide gastrique remonte jusqu'à l'œsophage (ce qui n'est pas censé se produire), entraînant une sensation de brûlure. Parfois, une douleur dans cette partie du corps peut également être le signe d'une attaque cardiaque ou d'une appendicite aiguë.

7. Inconfort dans l'ensemble de l'abdomen

Il s'agit souvent du signe d'un problème dans l'intestin grêle, sachant que cet organe occupe la plus grande partie de la cavité abdominale. Cela est parfois dû à une intolérance au lactose, bien qu'il n'est pas impossible non plus qu'il s'agisse d'une inflammation ou d'un cancer.

Une douleur abdominale peut également être parfaitement bénigne et temporaire mais il est recommandé de consulter un médecin rapidement si elle s'avère récurrente, intense ou constante.

Contactez une aide médicale d'urgence si la douleur est accompagnée des symptômes suivants :

  • Fièvre élevée ;
  • déshydratation ;
  • changement de couleur de l'urine ou des selles ;
  • présence de sang dans les selles ou les vomissements ;
  • nausée intense ;
  • constipation et miction insuffisante (ou l'inverse totale) ;
  • gonflement des tissus de l'abdomen (qui peut également être dû à une blessure) ;
  • peau jaunâtre ou changement de couleur du blanc des yeux ;
  • ces symptômes sont également valables durant la grossesse.

Toute douleur mérite notre attention, mais il arrive souvent que la cause n'ait rien de bien grave. Dans tous les cas, il est nécessaire d'en identifier la source et de la traiter auprès d'un médecin compétent.


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.