Riz, beurre et autres aliments qui font gonfler votre ventre en raison du gain de graisse ou de ballonnements

Santé et bien-être

July 8, 2019 12:30 By Fabiosa

Un ventre plat et tonique est le rêve de la plupart des hommes et des femmes. Pourtant, il arrive aussi que, peu importe à quel point nous essayons, il continue de saillir sournoisement sous les vêtements. Et parfois, ni l'exercice ni l'alimentation ne semblent pouvoir empêcher l'estomac de grossir.

Pro_Foto / Shutterstock.com

De nombreux facteurs influencent ce processus. Par exemple, une alimentation malsaine à forte teneur en sucre, y compris les jus de fruits et les boissons gazeuses, ainsi que les aliments contenant des gras trans, peut contribuer de façon certaine au dépôt de tissus graisseux dans l'abdomen. La génétique est un autre facteur y contribuant. Les scientifiques croient qu'il existe un certain nombre de maladies héréditaires qui affectent le métabolisme, les habitudes alimentaires et le développement de maladies associées à l'obésité.

New Africa / Shutterstock.com

En outre, les causes de l'accumulation de tissus adipeux comprennent le manque de sommeil, le tabagisme, le stress, la consommation d'alcool, le déséquilibre de la microflore intestinale naturelle, les changements liés à l'âge, la ménopause, ainsi qu'un manque d'activité physique.

La première chose à faire dans la lutte contre la graisse (en dehors de la consultation obligatoire avec son médecin traitant) est de revoir son alimentation. Nous vous invitons à passer en revue une liste de produits qui peuvent contribuer au gain de graisse du ventre.

1. Aliments à base de farine blanche et de riz

Ces aliments sont riches en glucides, qui sont rapidement absorbés par l'organisme et stockés sous forme de graisse. Ils comprennent les produits à base de farine blanche, comme les pâtisseries, les pâtes alimentaires et le riz blanc. Inutile de les éliminer complètement. Il suffit de les remplacer par des produits à base de farine de grains entiers et de riz brun.

Yuganov Konstantin / Shutterstock.com

2. Les Céréales

Il ne fait aucun doute que ce groupe de produits est bénéfique pour le corps. Mais beaucoup de gens augmentent la taille de leurs portions, oubliant que le nombre de calories augmente proportionnellement.

Vladislav Noseek / Shutterstock.com

3. Les sucreries

Les édulcorants, comme le sucre, augmentent les niveaux d'insuline et, par conséquent, les aliments sont plus facilement transformés en matières grasses. Les boissons gazeuses et les pâtisseries, qui contiennent également des conservateurs, contribuent à l'absorption des calories dites " vides ", sont particulièrement recommandées. Les succédanés du sucre, comme le fructose, ne sont pas meilleurs, tout comme la plupart des jus achetés en magasin.

5 second Studio / Shutterstock.com

4. Margarine et beurre

Comme tous les autres aliments gras, y compris les plats frits, ces deux aliments sont une source de gras trans qui contribuent également à l'augmentation du taux de cholestérol.

Africa Studio / Shutterstock.com

5. Chips et autres snacks salés

Il n'y a rien d'inquiétant dans les chips, à condition qu'elles soient consommées avec modération et qu'elles soient préparées par cuisson avec une technologie de dégraissage. Mais la plupart des fabricants utilisent des huiles hydrogénées, qui sont une autre source de gras trans. Évitez également les collations à forte teneur en sel.

cigdem / Shutterstock.com

6. Salades prêtes à l'emploi

Il est indéniable que la restauration rapide est très pratique, mais même les salades prêtes à l'emploi, y compris les salades diététiques et les salades de légumes, peuvent entraîner un gain de graisse. Le problème ne se situe pas au niveau des ingrédients, mais au niveau de la garniture, qui contient souvent des composants contenant des gras trans.

DronG / Shutterstock.com

Parfois, le problème de la taille n'a rien à voir avec un excès de graisse. Elle peut résulter d'une distension abdominale normale, qui peut également être causée par un certain nombre d'aliments.

  1. Les produits laitiers ont cet effet sur les personnes intolérantes au lactose ; essayez donc de les remplacer par des produits sans lactose.
  2. Les produits contenant des oligosaccharides sont une cause fréquente de ballonnements. Il s'agit notamment des légumineuses, du chou, des asperges, des abricots, des carottes, des pruneaux, de certaines variétés de pommes, des melons et des baies sucrées.
  3. Produits non gras : aussi bénéfiques qu'ils puissent paraître, il est difficile pour le corps humain de s'adapter aux substituts des ingrédients naturels.
  4. Les légumineuses et les noix sont deux autres types d'aliments qui peuvent favoriser le ballonnement et la formation de gaz.
  5. Les aliments riches en fructane (polymère de fructose), comme les céréales, l'ail, les oignons, les artichauts, sont également responsables des ballonnements.

Pop Paul-Catalin / Shutterstock.com

Il est cependant assez simple de s'en débarrasser.

  1. Supprimez les aliments qui en sont la cause.
  2. Faites des promenades ou commencez à pratiquer le yoga.
  3. Massez doucement votre abdomen.
  4. Remplacez les boissons gazeuses par de l'eau ordinaire.
  5. Évitez de mâcher des chewing-gums et assurez-vous de ne pas avaler de l'air lorsque vous mâchez.
  6. Menez une vie active.
  7. Réduisez votre consommation de sel.
  8. Suivez un régime alimentaire.
  9. Ajustez la quantité de fibres que vous consommez.

Pikul Noorod / Shutterstock.com

Vous pouvez et devez lutter contre l'excès de volume à la taille, qu'il s'agisse d'un ballonnement ou d'un gain de graisse. Rappelez-vous tout d'abord qu'il est nécessaire d'établir la cause exacte - nous sommes tous uniques et notre corps peut avoir une réaction différente, même à des produits totalement inoffensifs.


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.