Vos aisselles vous parlent : 6 problèmes de santé que celles-ci peuvent vous signaler

Art de vivre et communauté

September 19, 2018 16:43 By Fabiosa

Généralement, les gens se préoccupent de leurs aisselles uniquement pour des raisons esthétiques. Nous nous inquiétons à propos de leur mauvaise odeur et nous nous douchons et utilisons plus de déodorant en cas de gêne. Bien entendu, nous retirons aussi les poils situés sur cette partie du corps, car ils sont considérés comme peu esthétiques et non hygiéniques. Mais peu de gens savent que les aisselles peuvent nous signaler un problème au niveau de notre organisme.

Élaborons un peu plus le sujet

1. Odeur désagréable

De nombreuses personnes luttent contre le problème de la mauvaise odeur au niveau des aisselles. Cette odeur acidulée est le résultat des bactéries accumulées sur la surface de la peau, et qui s'y développent rapidement. Dans la plupart des cas, l'odeur disparaît dès que vous prenez une douche. Vous pouvez alors oublier cette mauvaise odeur si vous mettez du déodorant.

Mais si ni les douches, ni les déodorants vous aident, et que l'odeur de vos aisselles est constante et âcre, alors cela peut indiquer un problème de thyroïde. Un trouble hormonal est également possible.

À LIRE AUSSI: Mythe ou réalité : faire l'amour trop souvent peut-il élargir le vagin de façon permanente ?

gmstockstudio / Shutterstock.com

Si l'odeur est similaire à celle d'un vernis à ongles ou à un fruit pourri, alors cela peut être un signe d'acidocétose. C'est une grave complication du diabète, lors de laquelle le corps produit beaucoup d'acides sanguins, appelés cétones.

Par conséquent, une forte odeur au niveau des aisselles peut signaler le début du diabète, ou le prédiabète.

2. Démangeaisons

Lil Maria / Shutterstock.com

Vous pouvez ressentir des démangeaisons au niveau des aisselles après vous être épilée ou à cause des produits chimiques contenus dans certaines crèmes et déodorants.

Si la démangeaison ne part pas au bout d'un ou deux jours après l'épilation, et qu'elle est accompagnée de rougeurs et d'une peau friable, alors cela peut être le signe d'une infection fongique. Vous devez alors consulter un médecin pour savoir le traitement à suivre.

À LIRE AUSSI: Question destinée à un gynécologue : qu'est-ce qui peut causer des douleurs vaginales ?

3. Douleurs

Albina Glisic / Shutterstock.com

Une douleur dans cette région peut avoir lieu après avoir porté de lourdes charges ou après une séance sportive intense. C'est la réaction des muscles suite à un surmenage des bras. Cette douleur part généralement au bout de quelques jours, la meilleure chose à faire est donc de vous reposer.

Si la douleur est permanente et qu'elle empire à certains moments, c'est qu'il est temps de prendre rendez-vous chez votre médecin. Cela peut indiquer un gonflement des ganglions ou un traumatisme.

4. Éruption cutanée

Les aisselles sont caractérisées par un environnement chaud et humide, ce qui augmente le risque de mycose. Il promeut le développement de champignons, qui peuvent alors causer des éruptions cutanées accompagnées de démangeaisons.

Une réaction similaire peut être causée par des allergies, des frictions ou un temps chaud.

5. Gonflement et inflammation des ganglions

Africa Studio / Shutterstock.com

Des bosses similaires à des boutons peuvent se former au niveau des aisselles. Elles sont provoquées par des follicules bloqués et par le fait que le poil n'arrive pas à pousser vers l'extérieur.

Cela peut être assez douloureux, il est donc déconseillé d'essayer de régler le problème chez soi avec des pinces à épiler. Vous risqueriez d'aggraver la situation. Il est préférable de consulter votre médecin. Et pour prévenir ce problème, il est recommandé de peler régulièrement la peau des aisselles.

Si la bosse est bien plus large et qu'elle se trouve sous la peau, alors il s'agit probablement d'un ganglion enflammé. Si tel est le cas, allez tout de suite aux urgences, car cela peut être un signe d'infection ou de cancer.

6. Inflammation purulente

Tolikoff Photography / Shutterstock.com

De plus, vous pouvez ressentir des inflammations douloureuses au niveau de la peau des aisselles, qui peuvent gagner du terrain avec le temps. Nous parlons alors d'hydrosadénite. C'est une inflammation des glandes sudoripares causée par un staphylocoque doré. Elle a souvent lieu lorsque le système immunitaire est affaibli.

Consultez votre médecin pour déterminer le problème et le traiter correctement.

Vous savez à présent que l'état de vos aisselles peut en dire long sur votre santé. N'ignorez pas des changements qui paraissent insignifiants, et contactez votre médecin si vous ressentez une quelconque gêne. Restez en forme !

À LIRE AUSSI: Attention à l'excès de sel ! Maux de tête, gonflements, et 5 autres signes qui indiquent que vous en abusez


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.