5 informations que vos enfants ne doivent pas connaître

March 15, 2019 13:20 By Fabiosa

Les parents veulent que leurs enfants soient honnêtes et ouverts, c'est pourquoi ils essaient de suivre les mêmes principes et ils exigent la même chose de la part de la jeune génération. Bien sûr, la sincérité dans la famille est primordiale, mais pour éduquer convenablement vos enfants, il n’est pas nécessaire de tout leur dire. Certaines choses doivent être tenues secrètes jusqu'à ce que l’occasion s’y prête.

Zodiacphoto / Shutterstock.com

Quand est-il préférable de garder le silence ?

Parfois, les enfants posent des questions auxquelles il faut répondre simplement par oui ou non. C'est bien mieux qu'un long raisonnement qui n’est pas vraiment nécessaire. Aujourd'hui, nous voulons vous dire quels sont les moments où il vaut mieux ne pas parler du tout.

1. Les adultes ne sont pas aussi intelligents qu’ils le semblent

À LIRE AUSSI: Maltraitance d’enfant : elle utilisait de la sauce piquante et des douches froides pour punir son fils adoptif

Dmytro Zinkevych / Shutterstock.com

Les enfants croient fermement que les adultes savent tout et qu’ils sont toujours prêts à répondre à toutes les questions. Ne détruisez pas cette image, elle vous sera utile jusqu’à un moment donné.

2. La douleur à l'accouchement

spass / Shutterstock.com

Faites en sorte que perdure l’histoire selon laquelle les bébés sont nés du fruit de l’amour de leurs parents. La douleur et l’anxiété éprouvées lors de l’accouchement peuvent amener les enfants à se sentir coupables du fait que leur mère ait tant souffert à cause d’eux.

3. Nettoyer la maison n’a rien d’excitant

Oksana Shufrych / Shutterstock.com

Si l'enfant le découvre, il vous sera plus difficile de lui faire exécuter les tâches ménagères. Puisque vous avez dit ce que vous en pensiez, il cherchera toujours votre aide pour les éviter.

4. Les difficultés financières

WAYHOME studio / Shutterstock.com

Refuser à votre fils d'acheter une autre petite voiture parce que vous « n'avez pas d'argent » est tout à fait raisonnable. Cependant, si vous ne voulez pas ébranler la confiance de l’enfant sur le fait que les parents assurent les besoins de la famille quoiqu’il arrive, vous devriez éviter de parler de vos prêts et de vos dettes impayés.

5. Les secrets d’autres parents

George Rudy / Shutterstock.com

Quelle que soit la relation que vous entretenez avec vos enfants, ils n’ont pas besoin de savoir que leurs meilleurs amis traversent des difficultés. N'oubliez pas que vous en avez été informé confidentiellement et que vous ne devez en parler à personne, pas même à votre enfant.

Comme vous pouvez le constater, si les parents n’évoquent pas le sujet, les enfants peuvent ne pas poser ces questions seuls. Par conséquent, soyez attentif aux sujets que vous souhaitez aborder en leur présence. Même s'ils semblent être occupés par quelque chose, ils vous écoutent toujours attentivement.

Et vous ? Quels sujets cachez-vous à vos enfants ? Partagez votre expérience dans les commentaires.

À LIRE AUSSI: Une maman scandalisée : l’hôtesse de l’air lui a dit que son bébé "n'a pas le droit" de pleurer en classe affaires


Cet article est proposé uniquement à titre informatif. Consultez un spécialiste certifié avant d’utiliser toute information fournie plus haut.