"À quel point le bébé sera-t-il noir ?" Après s'être attaquée à Meghan, la presse cible le nouveau-né

Célébrités

May 15, 2019 12:17 By Fabiosa

La duchesse de Sussex n’est pas étrangère aux propos racistes et tout a commencé après qu’elle ait rejoint la famille royale britannique.

Le prince Harry a essayé de mettre fin aux commentaires ignobles visant son épouse par le biais de plusieurs déclarations, mais cela n’a servi à rien.

Getty Images / Ideal Image

La naissance du bébé, Archie Harrison Mountbatten-Windsor, a fait resurgir des souvenirs terribles pour la duchesse. Plus de détails ci-dessous.

Le Daily Mail plonge dans le passé de Meghan

En novembre 2016, le Daily Mail a publié un article sur l'annonce publique de la relation entre Harry et Meghan.

L'article contenait des détails sur les lieux où Meghan et sa mère avaient vécu, à savoir le Canada et Crenshaw.

Getty Images / Ideal Image

Le journal a indiqué que la ville dans laquelle Meghan avait grandi était rongée par la criminalité, comme si cela définissait l'identité de l'actrice de la série Suits. Le titre de l'article était ridicule :

La copine de Harry nous rappelle le film sur le groupe de rap "straight outta Compton" : la maison de sa mère attaquée par un gang - Harry passera-t-il pour une visite de courtoisie ?

De plus, en novembre 2018, après le mariage de Meghan et du prince Harry, le Daily Mail a donné le surnom de "l'ouragan Meghan" à la duchesse.

Getty Images / Ideal Image

Il y est dit que la duchesse avait bouleversé la vie de la famille royale britannique, d'où son surnom.

L'article regorge d'éléments désobligeants à l'encontre de la duchesse, affirmant également que Meghan aurait tenté de diviser la famille royale.

Getty Images / Ideal Image

Tatler a discuté de la vie controversée de la "Duchesse"

Un long article publié par Tatler et intitulé "Un an de "méghanomanie" a révélé les rejets que Meghan a dû affronter de la part des initiés et du public.

Il a également fait part de sa relation tumultueuse avec le prince Harry, des avis de sa famille et de ses amis, ainsi que de spéculations sur son passé.

Au fil du temps, Meghan a reçu des réactions négatives pour tout ce qu'elle faisait, pour ce qu'elle portait, mangeait ou buvait, et même pour sa façon de parler.

Getty Images / Ideal Image

Mais la courageuse duchesse a gardé la tête haute. Toutefois, il en va autrement lorsque la haine est dirigée contre son bébé.

Oui, vous avez bien lu, les commentaires épouvantables à l'encontre de bébé Archie ont déjà commencé, c'est scandaleux !

Le premier à rompre le silence fut le journaliste et producteur de CNN, John Blake. Il a publié un article ayant pour sous-titre "À quel point le bébé royal sera-t-il noir ?"

Getty Images / Ideal Image

Blake a tenté d'écarter la perspective d'avoir un enfant afro-américain dans la famille royale en écrivant :

Ne faisons pas de cet enfant un autre "espoir de race mixte." Nous avons déjà vu ce genre d'histoire par le passé. Une personne de race mixte est élevée au premier plan. 

Blake a ajouté :

On en fait l'emblème d'un certain progrès racial, faisant partie d'un nouveau monde de couleur dans lequel le racisme s'effondrera inévitablement à l'avenir grâce à un grand nombre de relations interraciales.

Fort heureusement, la plus grande partie de la société n'approuve pas son discours. De nombreux internautes l'ont même trouvé extrêmement choquant.

Mais qu'est-ce que c'est que ça CNN ? A quel point le bébé royal sera-t-il noir ? Mon Dieu, je suis VRAIMENT FATIGUE d’entendre les commentaires de gens stupides (qu'ils soient noirs ou blancs) qui ne s’intéressent évidemment pas à la réconciliation raciale, mais qui choisissent quand même de parler de race. Faites attention aux mots que vous utilisez #CNN pic.twitter.com/Y6VE4SNGXX

— LaShandri M. Foxx✝ (@songofjudah) 7 mai 2019

Il est choquant que le petit garçon soit soumis à ce tapage médiatique quelques jours après sa naissance. L'article aurait peut-être été bien reçu si le petit Archie n'avait pas été mentionné dans de telles circonstances.