VIE QUOTIDIENNE

Le gérant d'une pizzeria accuse une maman d'être "égoïste" car elle refuse de se couvrir pour allaiter son bébé

July 11, 2019 12:53

Beaucoup de femmes ont été critiquées pour allaiter leurs enfants en public : l'une d'elles, pourtant, a choisi de ne pas se laisser faire.

Dans un post Facebook, une jeune maman nommée Olivia a raconté qu'elle se trouvait dans une pizzeria où elle s'est mise à allaiter son bébé, lorsque le gérant Peter Bales ainsi que la propriétaire du lieu, Madame Linda Atiyeh, sont venus la voir. Le gérant lui aurait alors dit que =donner le sein à son enfant sans se couvrir allait à l'encontre de la politique de l'établissement et qu'il lui fallait se plier à cette règle.

Linda Atiyeh et le gérant lui ont également proposé un tablier pour se couvrir, qu'Olivia a poliment refusé en ajoutant que ce qu'elle faisait n'avait rien d'illégal.

La propriétaire a affirmé que j'étais égoïste et que je ne pensais qu'à moi-même.

La jeune maman a expliqué qu'elle emportait généralement une couverture avec elle pour se couvrir lorsqu'elle allaitait son fils dans un lieu public, mais qu'elle l'avait oubliée ce jour-là. Son bébé a eu faim et elle n'a alors eu d'autre choix que de lui donner le sein telle qu'elle se trouvait.

Selon elle, aucune mère ne devrait être discriminée ou critiquée pour simplement répondre au besoin de son enfant.

Elle a également affirmé que la direction de l'établissement avait tort et qu'elle a senti qu'il lui fallait défendre ses droits et ceux de toutes les autres mères.

Le gérant Peter Bales s'est pour sa part défendu en expliquant qu'il n'avait pas abordé Olivia avec l'intention de la heurter : il ne serait allé lui parler qu'après que d'autres clients se soient plaints en la voyant allaiter son bébé.

Il a ajouté qu'il souhaitait seulement l'informer de la politique de l'établissement et lui aurait offert de quoi se couvrir.

Nous lui avons offert de quoi se couvrir et elle a refusé, très bien... et sa réaction est soudainement passée de 1 à 1 000, comme si ce que je venais de lui proposer consistait en une horrible offense.

Le post d'Oliviar a reçu beaucoup d'attention et plus de 2 000 commentaires, dont la plupart affirmaient qu'elle n'aurait pas dû se sentir discriminée pour le simple acte d'alimenter son bébé.

Et bien. Il s'agit d'un établissement de restauration et vous y alimentiez votre bébé, je ne vois pas où est le problème ! Mieux vaut ne pas y aller s'ils ne sont pas tolérants à l'égard des familles. Les bébés ne peuvent pas tous être nourris en restant couverts.

Bon dieu, pourquoi les gens font un pareil scandale au sujet de l'allaitement ? Le bout du sein de la mère est caché dans la bouche du bébé. Un bébé en train de manger, dans un établissement de restauration (choc!).

Je me demande ce que feraient ou diraient les gens en me voyant allaiter en public ma fille d'à peine 3 ans.

La loie fédérale est en faveur de l'allaitement en public. Votre avis à tous ne compte pas, vous pouvez nourrir vos bébés où et quand vous voulez. Si cela ne vous plait pas, ne regardez pas et passez votre chemin. [...]

Que pensez-vous de cette situation : d'après-vous, Olivia a-t-elle réagi de manière excessive ou a-t-elle eu raison de dénoncer le comportement du gérant et de la propriétaire ?