FAMILLE & ENFANTS

Un couple poursuit une clinique de fertilité en justice après la naissance de jumeaux qui ne sont pas les leurs

July 11, 2019 17:13

Imaginez que vous traversiez la douleur, le coût et la frustration de la FIV, et que lorsque cela fonctionne enfin et que vous avez votre enfant dans vos bras, vous découvrez que le bébé ne vous appartient pas !

Une famille a dû sublir cette expérience.

Syda Productions / Shutterstock.com

Un couple asiatique de New York, qui a décidé de garder l'anonymat pour minimiser l'humiliation de l'incident, a intenté une action en justice contre une clinique de fertilité réputée de Californie pour leur avoir fourni des embryons qui ne sont pas les leurs. Cette action en justice survient après que le couple se soit vu attribuer des jumeaux qui n'étaient pas les leurs.

CLIPAREA l Custom media / Shutterstock.com

La clinique de fertilité CHA se vante d’être la « Mecque de la médecine de la reproduction » et est connue pour être la première entité commerciale de congélation d’œufs aux États-Unis. Par conséquent, lorsque ce couple a entendu parler de cette clinique, il a pensé que les tentatives d’avoir un enfant sans succès étaient finalement terminées.

bezikus / Shutterstock.com

Les jeunes gens essayaient d'avoir un bébé depuis leur mariage en 2012, mais n'ayant pas réussi de manière naturelle, ils se sont tournés vers l'insémination artificielle. Malheureusement, cela n'a pas fonctionné non plus. En fin de compte, ils se sont rendus à la clinique en 2018 et ont réussi l'exploit d'avoir cinq embryons.

sukanya sitthikongsak / Shutterstock.com

Malheureusement, cette première tentative n'a pas fonctionné. Au deuxième essai, on a dit au couple de s'attendre à des jumelles. Cependant, quelques mois après le début de la grossesse, il s'est avéré que le couple allait avoir des garçons.

Susan Schmitz / Shutterstock.com

Gros carton rouge !

Pour les calmer, les experts de la clinique leur ont dit que le sonogramme était inexact.

Au final, la jeune femme a donné naissance à des jumeaux en mars 2019.

Monkey Business Images / Shutterstock.com

Le couple "a été choqué de voir que les bébés, à propos desquels on leur avait dit qu'ils avaient été formés à l'aide de leur patrimoine génétique, ne l'étaient vraisemblablement pas."

Les bébés n'étaient pas d'origine asiatique.

Avril Morgan / Shutterstock.com

Complètement dévasté, le couple dut céder les enfants aux parents légitimes. Après cette douleur et la somme de près de 90 000 euros qu'il avait versée pour le traitement, le couple doit maintenant recommencer !

Nous espérons que ce couple obtiendra justice, car il n'y a aucune somme d'argent qui puisse faire disparaître ce genre de traumatisme.