Cette femme trisomique déjoue les pronostics et devient championne du monde de gymnastique et mannequin

Santé et bien-être

August 20, 2018 14:34 By Fabiosa

Chelsea Werner n'est pas la gymnaste et mannequin typique. Elle est née trisomique, un diagnostic qui limite les capacités d'une personne et qui terrifie les parents, car ils savent qu'ils devront faire face à de nombreux défis, et c'est encore plus vrai pour l'enfant trisomique.

La famille Werner savait depuis le début que leur fille allait avoir des problèmes de santé et qu'elle allait probablement échouer plus souvent que d'autres enfants, mais Chelsea a démoli tous les préjudices à propos de la trisomie 21 et a atteint un niveau du succès auquel personne ne s'attendait.

Elle a partagé son histoire sur la page LoveWhatMatters, révélant tout le travail nécessaire pour devenir la personne qu'elle est aujourd'hui.

Chelsea est la gagnante de quatre championnats olympiques nationaux spéciaux, et de deux championnats mondiaux en gymnastique, mais ces titres ne sont pas le fruit du hasard. Elle a dû travailler sur les mêmes figures pendant des années, là où des gymnastes habituelles apprenaient les mêmes mouvements en quelques mois.

Tandis que la plupart des équipes sportives à l'école ne voulaient pas l'accepter, affirmant que ses capacités physiques ne lui permettaient pas d'obtenir de bons résultats, Werner n'a pas voulu baisser les bras et dire au revoir à son rêve. Elle a fini par trouver une entraîneuse, Dawn Pombo, qui était prête à la mener au succès.

Personne ne pensait que Chelsea serait assez forte pour la compétition, mais elle a réussi à faire taire tout le monde ! La jeune femme a réussi a obtenir sa première médaille d'or sous la direction de Pombo.

Tout son travail acharné a fini par payer !

"Au fil des années, de nombreuses personnes sont venues me voir pour me féliciter du travail accompli. Beaucoup de parents me disent qu'ils ont un enfant trisomique et que je leur ai donné de l'espoir. Je suis très fière et heureuse quand j'entends ça !"

L'étape suivante était le mannequinat ! Chelsea est tombée amoureuse du mannequinat après avoir été invitée à participer à une campagne H&M. Là encore, elle a fait face à de nombreuses incompréhensions et préjudices vis-à-vis de son diagnostic. Tout le monde lui disait que la porte du mannequinat était fermée pour les personnes atteintes de la trisomie 21.

Mais Chelsea a encore réussi à faire ce qu'elle aime ! Elle a commencé à travailler avec l'agence We Speak, à New York, qui travaille avec de véritables mannequins. Elle a participé à la campagne pour mettre le corps en avant, qui avait pour but d'inspirer les femmes à s'aimer comme elles sont !

Chelsea Werner est un incroyable exemple de volonté et d'envie. Elle n'a pas laissé son diagnostic fixer des limites et l'empêcher d'accomplir ses rêves !

Elle dit fièrement : “Tout le monde fait face à des défis au cours de sa vie, mais c'est la façon de gérer ces défis qui fait la différence !”

À LIRE AUSSI: Grace, l'adorable fillette trisomique de 7 ans qui réussit brillamment dans le mannequinat