INSPIRATION

Les hommes renversent la tendance sur Twitter en racontant les abus qu'ils subissent de la part des femmes

April 4, 2018 18:43

Les abus et la violence domestique à caractère sexiste sont aujourd'hui rigoureusement condamnés et doivent être dénoncés à haute voix et surtout publiquement. Il s'agit d'un crime inexcusable.

via GIPHY

Cependant, la maltraitance n'est pas toujours physique. Il existe en effet d'indescriptibles formes de violence et d'indices de maltraitance qui affectent les gens en général. Dans le cas des hommes, certains d'entre eux se sont récemment unis sous un hashtag pour partager les abus non physiques qu'ils ont subis de la part de leur partenaire.

Le hashtag est #maybeshedoesnthityou (#peutetrequellenetefrappepas) et est devenu une réelle tendance sur les réseaux sociaux, surtout sur Twitter.

lassedesignen / Shutterstock.com

Des milliers d'hommes ont partagé leurs histoires personnelles sur la manipulation affective qu'ils ont subie de la part de leur partenaire et ont mis en évidence un bon nombre de problèmes comportementaux. Peut-être la phrase "laisse tomber et réagis comme un homme" a-t-elle été beaucoup entendue, mais aujourd'hui, les hommes ont décidé d'exprimer leurs émotions avec plus de sincérité et ont appris que se faire traiter comme un moins-que-rien n'est jamais normal.

 

 

 

#peutetrequellenetefrappepas mais elle te persuade que tes amis ne sont pas vraiment tes amis parce qu'elle insiste sur le fait qu'elle est la seule personne dont tu as besoin si tu l'aimes vraiment.

 

via GIPHY

 

 

 

#peutetrequellenetefrappepas mais elle disparaît avec ton chien pendant un jour et une nuit, te faisant craindre le pire.

 

Il se peut que les féministes froncent les sourcils devant cette initiative, mais c'est un moyen que les hommes ont trouvé pour montrer à la société qu'eux aussi peuvent être et sont maltraités de nombreuses manières qui n'ont rien à voir avec des coups.

 

 

DreamBig / Shutterstock.com

 

#peutetrequellenetefrappepas mais ses mots te détruisent et te font sentir que tu ne vaux rien.

 

Sans doute, les crimes envers les femmes, uniquement à cause du fait qu'il s'agit de femmes, ont augmenté significativement et il ne s'agit pas ici de minimiser leur importance, mais de tenter d'écouter les deux versions. Des hommes sont également maltraités et ce n'est pas parce qu'ils sont des hommes qu'ils ne disposent pas du droit de raconter leur vérité.

Source : Boredpanda