FAMILLE & ENFANTS

Son ex-copain toxique lui fait une scène en pleine rue, cherchant à l’empêcher d'aller à l'église pour épouser un autre homme

October 8, 2019 10:44

Il y a peu, un homme a fait le buzz sur internet après avoir été filmé en train d'offrir une scène digne d'une "telenovela" mexicaine : son ex petite-amie assise dans une voiture blanche, il l'implorait de lui donner une deuxième chance pendant que le chauffeur attendait d'un air ennuyé et que des badauds curieux observaient ce drame public.

Le mariage de son ex

Cette scène a eu lieu en Colombie et n'était tirée d'aucun feuilleton télévisé sinon de l'étrange monde dans lequel nous vivons. Il s'agissait d'un jeune homme qui cherchait à stopper le mariage de son ex-compagne, qui était en chemin pour l'église afin d'y épouser quelqu'un d'autre.

Mirage_studio / Shutterstock.com

Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus, il s'entretient avec la jeune femme et l'implore de lui accorder une nouvelle chance. Il cherche même à l'embrasser, croyant être parvenu à la convaincre ; elle le repousse alors d'un geste brusque et lui demande de respecter son choix, ce qui déclenche la colère de son ex éconduit.

MyDa Photo / Shutterstock.com

Furieux de ce rejet, il s'éloigne et monte sur sa moto, avant de quitter les lieux sous les cris des gens alentours, qui s'exclamaient "Ne te marie pas ! Ne te marie pas !" à l'attention la future mariée afin d'ajouter au drame de la situation.

Il était sans doute un peu tard pour une telle réclamation, non ?

HBRH / Shutterstock.com

Un autre cas similaire

Dans le même sujet des ex rongés par le remords, souvenons-nous de l'histoire d'une jeune chinoise qui était arrivée au mariage de son ex-compagnon pour l'implorer désespérément de l'épouser, ce devant la mariée de ce dernier. Une situation pour le moins embarrassante !

Monkey Business Images / Shutterstock.com

Pour en revenir à cette scène en Colombie, la jeune femme a fini par se remettre en route pour aller épouser l'homme qui l'aimait vraiment. C'est du moins que ce nous espérons !