Vous êtes allergique aux animaux ? 7 conseils pour vous aider à concilier allergies et animaux de compagnie

Santé et bien-être

August 23, 2018 19:30 By Fabiosa

Si vous souffrez d'allergies, vous avez sûrement déjà entendu votre médecin insister sur le fait que vous ne pouvez pas avoir de chiens ni de chats chez vous. Mais comme nous aimons tant nos animaux de compagnie, nous sommes plus susceptibles d'abandonner l'idée d’aller chez l’allergologue qu’eux.

FGC / Shutterstock.com

Par conséquent, afin de garder votre animal de compagnie avec vous et de prendre les mesures nécessaires pour réduire vos réactions allergiques, vous devez comprendre comment fonctionnent les allergies.

Les allergènes, c'est-à-dire les substances qui causent les allergies, sont des protéines présentes dans les poils, les pellicules, les selles et l'urine des animaux. Ils sont non seulement présents chez les chiens et les chats, mais on les trouve aussi chez les chevaux, les hamsters et les oiseaux.

Africa Studio / Shutterstock.com

Peu importe qu'il s'agisse d'animaux à poil court ou à poil long, on retrouve ces substances dans tout leur corps, dans l’air et sur les meubles pendant très longtemps. C'est pourquoi vous avez des réactions allergiques en entrant dans une pièce alors qu’il n’y a pas d’animal à l'intérieur.

Par conséquent, vos réactions allergiques peuvent diminuer si vous apprenez à contrôler ces substances dans votre maison.

7 conseils pour concilier animal de compagnie et allergie

1. Identifiez la vraie cause de votre allergie

Avant de rejeter la faute sur votre animal, recherchez ce qui cause exactement votre allergie. Il est possible que, dans votre maison, d’autres allergènes comme la fumée de cigarettes ou les acariens en soient l’origine.
 


2. Pas d’animaux dans les chambres

Beaucoup de gens dorment avec leurs animaux de compagnie. Le problème est qu’ils remplissent votre lit de substances qui causent des réactions allergiques. Faites de votre chambre un espace où les animaux ne sont pas les bienvenus et vous arriverez à réduire le nombre de vos allergies.
 


3. Nettoyez plus souvent

En nettoyant votre maison plus souvent, vous arriverez à réduire davantage la présence des allergènes. En effet, les tapis et les lits pour animaux de compagnie sont des endroits où ces substances peuvent s'accumuler, par conséquent nettoyez-les fréquemment.

BLACKWHITEPAILYN / Shutterstock.com

4. Réduisez le nombre d’endroits « dangereux »

Les tapis, les rideaux et les meubles rembourrés sont des endroits où les allergènes s'accumulent et que l'on ne nettoie généralement pas souvent. Une autre alternative consiste à remplacer les tapis par du parquet et de réduire le nombre de vos meubles rembourrés.

Siriluk ok / Shutterstock.com

5. Pensez aux médicaments

Si vous avez une allergie légère, les médicaments en vente libre tels que les antihistaminiques et les aérosols de différents types peuvent être une solution pour réduire les symptômes tels qu’une congestion nasale et des yeux qui piquent.

Nicoleta Ionescu / Shutterstock

6. Pourquoi pas un filtre HEPA ?

Les filtres HEPA sont utiles pour éliminer les petits contaminants que l’on trouve dans l'air, y compris les acariens, la poussière, le pollen et les squames d'animaux domestiques.
 


7. Considérez l’idée d’avoir d’autres animaux de compagnie

Si vous n'avez toujours pas d'animaux domestiques ou si votre chien est décédé récemment, vous pouvez envisager d'autres animaux sans poils ni plumes. Parmi les animaux de compagnie idéaux pour les personnes allergiques figurent les tortues, les lézards, les poissons et même les tarentules.
 


Avoir une allergie ne signifie pas nécessairement l'obligation d'abandonner votre animal de compagnie. Vous devez vous armer de patience et essayer les différentes alternatives qui peuvent vous aider à réduire vos symptômes. Partagez cette information avec toutes les personnes qui ont des allergies et qui veulent aussi avoir des animaux de compagnie.

Source: PETA, Web MD, Humane Society


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.