Un enfant de 3 ans décède, oublié dans un bus scolaire : une mort évitable si ces conseils avaient été suivis

Nouvelles

October 19, 2018 11:18 By Fabiosa

Il n'y a rien de pire pour un parent que perdre leur enfant bien-aimé. C'est encore plus insupportable si sa mort a eu lieu dans des circonstances tragiques, quelque part où les enfants sont supposés être en sécurité. Imaginez que vous embrassez votre enfant avant de lui dire au revoir à l'entrée du bus scolaire, et qu'il ne vous revienne plus jamais. Le lendemain matin, un conducteur de bus scolaire se préparant à achever sa journée de travail, y trouve le corps d'un enfant.

Christopher Boswell / Shutterstock.com

Au fil des années, plusieurs incidents ont rapporté que des élèves ont été oubliés dans des bus scolaires. Dans quelques-uns de ces cas, ils y ont été abandonnés de longues heures. De tels incidents sont vraiment traumatisants pour les enfants et leurs parents. Même si souvent ils ne subissent pas de sérieux dommages, il y a des cas qui finissent de façon tragique. 

Depuis 2009, il est demandé aux chauffeurs de bus ou à leurs assistants de vérifier leur véhicule à chaque fin de journée. Ces 10 petites précautions auraient pu empêcher à pas moins de 60 écoliers de finir abandonnés seuls dans un bus scolaire depuis 2014. Actuellement, tous les chauffeurs de bus n'effectuent pas encore ces vérifications.

Une véritable tragédie en France

Le monde a récemment été choqué par une terrible nouvelle venant de la France : un petit garçon de 3 ans a été oublié dans un bus qui était supposé l'emmener à l'école.

Selon II Messaggero, Medhy s'était endormi dans le bus scolaire et ne s'est pas réveillé une fois arrivé devant son école à 8h comme prévu. 

Personne n'avait signalé l'absence du petit garçon, et 7h plus tard le chauffeur de bus retrouvait le corps sans vie de l'enfant. Selon le ministère publique de Fort de France, le petit Medhy avait souffert de déshydratation durant plusieurs heures.

Le drame s'est produit dans la commune française de Rivière Pilote, au sud de la Martinique. Le conducteur a tenté de le réanimer, mais toutes ses tentatives furent sans succès.

Le chauffeur de bus arriva dans la matinée comme à l'accoutumée, pour récupérer le petit Medhy et ses parents s'attendaient à ce qu'il soit déposé à son école.

Cependant, le petit garçon a dû s'endormir dans le bus scolaire et personne n'a tenté de le réveiller. Quand le chauffeur de bus retourna à son véhicule dans l'après-midi, il y trouva un petit garçon sans vie sur les sièges.

Le procureur général René Gaudeul a lancé une enquête peu après que la terrible nouvelle ait été officiellement annoncée.

Il sera nécessaire d'expliquer comment un enfant qui était censé être déposé à l'école ce matin, a pu être oublié dans le bus toute une journée sans que personne n'en fasse la remarque.

Cela semble absurde que personne n'ait vu un petit garçon de 3 ans endormi sur son siège ! Rien ne peut à présent soulager la peine des parents de cet enfant qui ont perdu à jamais leur petit garçon. Repose en paix cher Medhy.

Comment empêcher que telles situations horribles se produisent à nouveau ?

Il y a diverses choses que les surveillants de bus scolaire doivent faire pour s'assurer qu'aucun enfant ne sera oublié dans leur véhicule :

  • Effectuer deux controles tel que cela est exigé des chauffeurs de bus – un lorsque le voyage est terminé et un autre après être retourné au dépot ;
  • installer un système électronique de rappel de contrôle des enfants ;
  • poser des autocollants dans le bus pour rappeler aux chauffeurs de vérifier si aucun enfant n'est resté endormi à l'intérieur du véhicule.

Pat Shrader / Shutterstock.com

Les parents devraient également enseigner à leurs enfants les mesures de sécurité à adopter quand ils prennent le bus, et s'assurer qu'ils sauront comment les contacter s'ils se retrouvent coincés à l'intérieur.

Toutes ces mesures doivent leur être enseignées au même moment. La technologie est un bon moyen d'y remédier, mais les chauffeurs ne devraient jamais oublier de contrôler leurs bus, pour s'assurer qu'il ne s'y trouve aucun enfant endormi.

À LIRE AUSSI: “Je souffre chaque jour !” Une maman endeuillée par la mort de son enfant oublié dans sa voiture en plein soleil