Vivre avec la maladie de Raynaud : la présentatrice TV écossaise Jenni Falconer parle de son expérience

Art de vivre et communauté

April 9, 2018 13:56 By Fabiosa

La maladie de Raynaud est une maladie qui rétrécit les vaisseaux sanguins des doigts et des orteils quand il fait froid, ce qui signifie que la circulation sanguine est bloquée.

 

 

"Si vous vous êtes déjà demandé ce à quoi ressemble la maladie de Raynaud, alors voilà pour vous. Les gens la confondent souvent avec des engelures. Ce ne sont pas des engelures. Je m'habille chaudement. Je porte des gants, parfois même chez moi. Mais il y a des fois où je ne peux tout simplement pas empêcher un épisode. Même si c'est une réaction au froid, il ne faut pas forcément qu'il fasse extrêmement froid. Parfois, une simple différence de deux degrés peut déclencher un épisode chez moi. Cela peut arriver en été si je suis trempée de sueur. Cela peut même arriver si je suis stressée à propos de quelque chose ou si je suis anxieuse. Mais en général, c'est cette période de l'année qui est la pire pour moi. Il fait encore froid... et comme le temps est humide, le froid a tendance à pénétrer encore plus. Aujourd'hui, il fait froid et il pleut, et il s'avère que je faisais des courses quand cet épisode est survenu. Je suis tout de suite allée dans ma voiture pour mettre le chauffage. Quand une attaque me touche, les petites artères des extrémités rétrécissent, limitant la circulation sanguine vers ces zones, et c'est pour cela qu'elles virent au violet ou au blanc en plus d'être engourdies. Le sang peut mettre 10 à 20 minutes avant de revenir dans ces zones. Pour certaines personnes, ces épisodes peuvent être douloureux ; je suis chanceuse à ce niveau-là car cela ne me touche pas trop. Ce n'est pas un post pour demander votre pitié. Je veux simplement susciter une prise de conscience. C'est une maladie dont certains souffrent sans même le savoir ou qui n'est jamais diagnostiquée. Ce n'est pas simplement la suite d'une mauvaise circulation sanguine ; c'est quelque chose qui est spécifiquement déclenché par le froid. Il y a certains médicaments (bloqueurs des canaux calciques ou vasodilatateurs) qui peuvent aider dans les cas les plus graves, mais en ce qui me concerne, j'essaye simplement de toujours rester au chaud."

Près de 80 % des patients atteints de la maladie de Raynaud sont des femmes. Cette maladie peut survenir de façon aléatoire ou en raison d'un trouble auto-immune. Les zones affectées sont souvent très froides et engourdies, et elles peuvent aussi changer de couleur pour virer du blanc au bleu et rouge. Les facteurs de risque courants incluent le fait de fumer, le stress, le sexe et une exposition prolongée au froid.

 

Récemment, la présentatrice TV écossaise Jenni Falconer a révélé sur son compte Instagram qu'elle souffrait de la maladie de Raynaud.

 

 

"Je pense qu'il n'est plus possible d'ajouter des couches supplémentaires sous nos manteaux..."

Elle a demandé à ses abonnés si certains d'entre eux avaient le même problème, et certains utilisateurs ont alors commencé à partager leur histoire dans les commentaires. Ils ont même commencé à se donner des conseils pour soulager les symptômes. Jenni aura plus ou moins ouvert un tchat pour les personnes affectées par cette maladie.

 

 

"Voici ma main sous sa forme la plus séduisante... D'autres personnes souffrent d'une mauvaise circulation ?"

Prévention des attaques de la maladie de Raynaud

Si jamais vous souffrez déjà de cette maladie, il y a quelques astuces qui peuvent vous aider à réduire de façon significative les attaques, comme :

  • toujours s'habiller chaudement même quand il ne fait pas trop froid dehors ; avoir une pair de gants ou de chaussettes en plus à disposition ;
  • apprendre à soulager le stress, car ce dernier est un des principaux déclencheurs ;
  • ne pas conduire dans une voiture froide, assurez-vous donc de mettre le chauffage avant de conduire ;
  • augmenter les activités physiques, car faire du sport améliore la circulation sanguine ;
  • consulter son médecin pour obtenir des médicaments sur prescription.