FAMILLE ROYALE

Sa souffrance ineffaçable : en Afrique, le prince Harry se confie avec émotion sur sa douleur "indescriptible" à la perte de sa mère

October 7, 2019 15:17

Le 2 octobre, le duc et la duchesse de Sussex ont conclu leur tournée royale en Afrique du Sud.

Pour leur dernier jour, le couple s'est rendu à deux événements au cours desquels ils ont donné d'intenses et impressionnants discours. Meghan comme Harry ont parlé avec une passion et une émotion palpables de changer le monde, d'avoir tous nos épreuves personnelles à affronter et d'écouter notre voix intérieure. Pour dire les choses simplement, le couple royal a su inspirer toute personne animée d'un désir d'évoluer et d'accomplir de belles choses.

Durant son discours sur ses attaches personnelles avec l'Afrique du Sud, le prince Harry a également mentionné sa défunte mère. La princesse Diana est décédée en août 1997 ; peu après sa mort, le prince Charles a emmené ses deux fils en voyage en Afrique et ce continent reste toujours pour William et Harry le lieu qui les a aidés à endurer l'immense douleur de la perte de leur mère.

Le duc a confié :

Depuis mes premiers pas sur ce continent en tant que jeune garçon, m'efforçant alors d'endurer quelque chose que je ne saurais décrire, l'Afrique m'a offert un réconfort que je n'oublierai jamais, et pour lequel je me sens extrêmement chanceux.

Le prince a ajouté qu'à chacun de ses voyages en Afrique, il a toujours l'impression de "ne pas être seul" et se sent au contraire submergé par un incroyable sentiment d'unité, de compréhension et de loyauté à l'égard de ses propres valeurs et des communautés qui l'entourent.

Au cours de ce voyage africain de dix jours, le jeune papa a également été vu avec un bracelet tout simple à son poignet, et qu'il porte depuis 23 ans.

Ce bijou bon marché a une immense valeur affective pour le prince : il aurait acheté ce bracelet durant ce fameux premier voyage en Afrique, deux mois seulement après le décès de Diana. Il s'agit en quelque sorte d'un hommage à sa mère, et une manière de la sentir avec lui à tout moment.

La douleur qu'engendre la perte d'un parent ne disparaît jamais totalement. Elle peut s'atténuer avec le temps, mais nous consume toujours intérieurement jour après jour.