FAMILLE ROYALE

La mère de la princesse Diana aurait été snobée par la famille royale durant les funérailles de sa fille

October 11, 2019 09:59

Un documentaire de Netflix intitulé Royal House of Windsor [La maison royale de Windsor] a choqué de nombreux fans avec d'importantes révélations au sujet de la famille royale britannique, notamment en se concentrant sur l'enfance difficile de la défunte princesse Diana.

Le narrateur du documentaire y révèle que Diana et ses frères et sœurs ont été témoins d'une amère bataille légale au sujet de leur charge suite au divorce de leurs parents. La mère de Lady Di, Frances Shand Kydd, a finalement dû renoncer à ses enfants alors qu'elle les aimait tendrement.

Frances aurait été snobée par la famille royale

Paul Burrell, l'ancien majordome de Diana, a laissé entendre que la défunte princesse et sa mère aurait eu une terrible dispute six mois avant sa mort.

D'après M. Burrell, Frances désapprouvait la relation de sa fille avec Hasnat Khan et Gulu Lalvani et lui en aurait fait part lors d'une conversation téléphonique. Le majordome affirme avoir trouvé Diana en train de jurer et de hurler à sa mère qu'elle ne voulait plus jamais la revoir.

Nous sommes pourtant convaincus que sans ce terrible accident de la route qui a emporté la princesse, les deux femmes auraient fini par se réconcilier. Malheureusement, Diana est décédée sans avoir eu le temps de faire la paix avec sa mère.

Plus tard, Frances a déclaré que la famille royale l'avait ignorée durant les funérailles de sa fille et qu'elle n'avait même pas été autorisée à voir sa dépouille.

De plus, il lui a été interdit d'exprimer publiquement sa terrible douleur d'avoir perdu sa fille avant que le Palais de Kensington n'en ait d'abord informé les principaux dirigeants du monde. Frances Shand Kydd s'est éteinte 7 ans après Diana, suite à une longue bataille contre la maladie de Parkinson et un cancer cérébral.

Les autres enfants de Frances ainsi que ses petits-enfants étaient présents pour ses funérailles à la cathédrale catholique romaine, dont le prince Harry et le prince William, qui y a fait un discours en mémoire de sa grand-mère.