"L'humour doit être choquant" : Yann Moix prend la défense de Jean-Marie Bigard et sa blague osée sur les femmes

Célébrités

February 18, 2019 17:45 By Fabiosa

L’humoriste Jean-Marie Bigard sait créer des polémiques sur les réseaux sociaux en lâchant des petites blagues sur des sujets importants ou sensibles.

À LIRE AUSSI: La tension monte entre Yann Barthès et Cyril Hanouna ! Les deux animateurs vont-ils se clasher à l'antenne ?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jean Marie Bigard (@bigard_officiel) le

Sa récente apparition sur le plateau de Touche pas à mon poste en est la preuve.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jean Marie Bigard (@bigard_officiel) le

Face à Cyril Hanouna, l’humoriste a osé lâcher une blague qui n’a pas reçu l’approbation des internautes et a coûté à l’animateur de TPMP plusieurs signalements au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Cyril Hannoune (@cyrilhannoune) le

Notamment, Jean-Marie Bigard mimait une scène de viol chez le médecin en usant d’un vocabulaire très vulgaire. L'épisode a choqué les chroniqueurs de l'émission, ainsi que plusieurs internautes.

À LIRE AUSSI: “Fier de payer autant d'impôts” : combien Cyril Hanouna gagne-t-il ?

Récemment, Yann Moix, qui est connu pour ses propos souvent directs et sans filtre, a pris la défense du comique dans sa chronique Anti Saint-Valentin des Terriens du samedi.

Il a notamment affirmé :

L'humour a pour fonction de s'emparer de la réalité, de la dire avec son propre langage, de la tordre dans tous les sens… Et il ne peut pas y avoir d'humour choquant, ça n'existe pas !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par moi (@palo_75) le

L'écrivain a ensuite précisé qu’il voulait défendre Jean-Marie Bigard :

C'est le viol que je déteste et non pas Jean-Marie Bigard et ses blagues sur le viol (…) Un humoriste, à ses risques et périls, fait ce qu'il veut. L'humour choquant n'existe pas, ce qui existe c'est l'humour raté. (...) Mais reprocher à Jean-Marie Bigard d'être vulgaire, c'est comme reprocher à Marcel Proust d'utiliser l'imparfait du subjonctif… Ça n'a aucun sens !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ludovic Carème, Photographer (@ludovic_careme) le

Quel est votre avis sur cette histoire ? Partagez-le dans les commentaires.

À LIRE AUSSI: Touche pas à mon poste : pourquoi Karine Ferri réclame-t-elle 1 million d'euros à Cyril Hanouna ?