"Une énnorme erreur" : Franck Dubosc s'est excusé auprès des Gilets jaunes pour avoir critiqué le mouvement

Célébrités

December 11, 2018 18:37 By Fabiosa

On dirait que la protestation des Gilets jaunes commence à porter ses fruits. Ce n’est pas pour rien que plusieurs célébrités ont apporté leur soutien aux militants du mouvement. Brigitte Bardot, Pierre Perret, Muriel Robin et d’autres ont trouvé le temps pour transmettre leurs messages encourageants aux manifestants. D’ailleurs, leur statut de star peut leur jouer un mauvais tour, s'ils décident tout d'un coup de critiquer les Gilets jaunes. C’est le cas de Franck Dubosc.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Franck Dubosc Officiel (@fdubosc_officiel) le

À LIRE AUSSI: Muriel Robin rejoint le camp des "gilets jaunes" et leur écrit un message encourageant

“Les Gilets jaunes, c’est du passé”

Après avoir soutenu le mouvement des Gilets jaunes dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’humoriste français change d’avis quelques jours plus tard, lors d’une séance de dédicace en Suisse. Le comédien les juge “trop haineux, trop hargneux”. “À dégager !”, conclut l’acteur sans pour autant penser aux effets que ses propres mots vont entraîner. La suite ?

La réaction des Gilets jaunes n’a pas tardé à venir en forme d’une pétition crée sur Change.org pour boycotter l’acteur :

Cette phrase que vous avez dit Monsieur, est blessante, ca nous fait mal, peut être vous vous comportez ainsi dans votre vie, avec vos proches mais Monsieur DUBOSC, vous vous adressez au peuple et à des gens qui souffrent et vous semblez l'oublier si vite. (...) Nous allons être plus digne que vous Monsieur : FRANCK DUBOSC, le peuple vous vomit, on éteindra notre télé quand vous serez diffusé !

À LIRE AUSSI: Un des porte-parole des Gilets jaunes appelle à entrer à l'Élysée, il n'est pas soutenu par les Français

Pardonner ou boycotter ?

Invité sur C8, Franck Dubosc a décidé de s’excuser devant les Gilets jaunes et d’admettre avoir commis une grosse erreur :

J’ai fait une énorme erreur, l’erreur d’un homme qui a eu peur. (...) Je sors de spectacle, je suis fatigué, et il y a ce monsieur qui vient à un moment où il ne faut pas venir, et je craque, parce que je suis un être humain.

Alors que la pétition est encore en ligne, le comédien a renouvelé son soutien au mouvement. Alors quel est votre verdict ? Pardonner ou boycotter ?

À LIRE AUSSI: Deux Gilets jaunes se disent "oui" au milieu d'un échangeur routier