Eddy Mitchell : « Johnny Hallyday me manque »

Eddy Mitchell : « Johnny Hallyday me manque »

Célébrités

May 23, 2018 11:23 By Fabiosa

Cela fait aujourd’hui un peu plus de 6 mois que lalégende Johnny Hallyday nous a quittés. Il a laissé, sans peut être le savoir, beaucoup d’amertume et de tristesse, tant dans sa famille que chez ses amis et ses fans. Et en parlant d’amis, s’il y’en a un à qui la disparition du chanteur a causé une immense douleur et un énorme vide, c’est bien Eddy Mitchell.

gettyimages

D’ailleurs depuis la disparition de celui qu’il appelait affectueusement “frère” le 6 décembre dernier, Eddy n’a donné aucune interview. Il s’est cloîtré dans un silence de cimetière. Peut-être avait-il besoin de temps ou peut-être était-ce une manière à lui de faire son deuil et de pleurer son grand ami. Et ce n’est que cette semaine que le chanteur de 75 ans, qui est sur le point de mettre sur le marché du disque un nouvel album, a accordé sa toute première interview au journal “Le Parisien” depuis le décès de Johnny. Une occasion pour lui d'évoquer son amitié avec Hallyday, leurs moments forts et la saga judiciaire qui oppose les membres de la famille de Johnny Hallyday concernant l'héritage.

De son vrai nom Claude Moine, Eddy Mitchell qui avec Johnny Hallyday et Jacques Dutronc formaient le trio des “Vieilles canailles” a été très proche de Johnny. Dans le premier volume de “La même tribu”, album paru en novembre dernier, Eddy et Johnny chantaient en duo le titre “C’est un rockeur”. Johnny sortait à peine de chimiothérapie. C'était pour Johnny son tout dernier duo, et pour Eddy son dernier duo avec Johnny.

gettyimages

Et il a chanté avec Johnny pour sa dernière tournée. Une tournée qui a fait beaucoup de bien à Hallyday. “Cette tournée, ça lui a fait un bien fou” déclare Eddy Mitchell. Et de poursuivre : “Johnny Hallyday me manque”. Le 18 novembre, il dit être allé voir son ami à la clinique, et il avait compris que c'était râpé. D’ailleurs, il se souvient que les médecins lui avaient dit : “Il rentrera à la maison et puis…”. Mais même dans cet état, Johnny ne manquait pas d’humour. “Fais chier, je suis en train de faire un album et il me manque deux titres”, lui avait dit Johnny. Eddy avait revu son ami chez lui, “sur son lit de mort”. Il dit avoir très mal vécu les obsèques, car l’église n’est pas sa tasse de thé, mais il reconnaît que la ferveur populaire l’a assez touché.

Johnny lui manque tellement qu’il lui arrive de rêver de son ami.

gettyimages

Il va même jusqu'à raconter l’un de ses rêves avec Halliday : “On est tous les deux à Saint-Tropez, ce qui n’était pas rare, et il me propose de venir avec lui à un bal costumé. Je passe chez lui et il est habillé en mousquetaire. Il me dit : « J’ai le même costume pour toi. » Et là, le rêve s’arrête parce qu’on s’engueule, je ne veux pas m’habiller en mousquetaire, mettre un grand chapeau, des plumes…”

Par ailleurs, le fait que Laura et David aient été mis à l’écart du testament le désole. Il réitère son soutien à Laura qui est sa “filleule”. Mais il dit espérer sincèrement que les parties en conflit règlent les problèmes à l’amiable, “sinon, ils en ont pour 10 ans”. Eddy Mitchell conclut son interview en ces termes : "il me manque"

gettyimages

Et de terminer : "Je me souviens des rires, et il y en a eu ! Et je garde le souvenir d’un mec costaud, un mec vivant, qui vivait comme il l’entendait".

Source : lefigaro, leparisien

À LIRE AUSSI: Mort de Johnny Hallyday, Laeticia se confie sur Instagram : « La douleur fait partie de ma vie quotidienne »