François Hollande se livre comme jamais sur ses amours et ses ruptures

François Hollande se livre comme jamais sur ses amours et ses ruptures

Célébrités

June 19, 2018 21:16 By Fabiosa

L’ancien président français François Hollande était l'invité de Catherine Ceylac dans le cadre de son émission culte “Thé ou café” sur les antennes de France 2 ce samedi 16 juin. L’ancien chef de l’État s’est confié à cœur ouvert sur ses multiples conquêtes et séparations. De Ségolène Royal à Valérie Trierweiler en passant par Julie Gayet, il faut dire que François Hollande est l’un des présidents de la Cinquième République à avoir le plus multiplié de conquêtes et essuyé de séparations.

Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

Et lors de cet entretien pour son programme “Thé ou café”, l’animatrice Catherine Ceylac n’y est pas allée avec le dos de la cuillère pour poser les questions qui fâchent à l’ancien premier secrétaire du Parti socialiste. Des questions qui ont trait à ses amours et ses séparations. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le prédécesseur d’Emmanuel Macron s’est bien prêté au jeu. De prime abord, la journaliste pose la question sur les séparations. Sur cette interrogation, François Hollande répond tout en précisant que “les séparations sont douloureuses. C’est une partie de sa vie qui s’efface d’un seul coup mais moi je considère qu’il ne faut rien oublier”.

Drop of Light / Shutterstock.com

Et on peut bien confirmer au regard de cet entretien que François Hollande n’a vraiment rien oublié. Les souvenirs sont encore frais. Raison pour laquelle, en parlant des deux femmes qu’il a quittées ces dernières années, son ex-femme Ségolène Royal avec qui il a eu 4 magnifiques enfants et Valérie Trierweiler, François Hollande ne mâche pas ses mots. Il est on ne peut plus clair. Premièrement, concernant Ségolène Royal, il clarifie : “J’avais avec Ségolène Royal quatre enfants. C'était une séparation qui a été pour nous deux difficile, dont je porte la responsabilité”.

Parlant du cas Trierweiler avec qui il a été en relation pendant qu’il était encore président en exercice : “J’ai moi-même quitté donc c'était douloureux”, lance-t-il vaguement. Des déclarations qui pourraient en dire long sur les degrés de considération qu’il avait ou aurait encore pour chacune d’elles. On peut donc peut-être comprendre pourquoi il parle aussi vaguement de Valérie, quand on sait qu’elle a publié un livre après leur séparation. Un livre dans lequel elle n’avait pas été tendre avec Hollande, loin s'en faut.

A.PAES / Shutterstock.com

 

Ensuite, l’ancien président a parlé de sa compagne actuelle, la comédienne de 46 ans, Julie Gayet : “Aujourd’hui je suis avec Julie Gayet et j’essaye d'être le plus respectueux, comme je l’ai été” explique-t-il. François Hollande conclut son entretien avec Catherine Ceylac en disant : “La vie n’est jamais écrite, même si se séparer n’est pas preuve de courage pour autant”. Un entretien plein de franchise de la part du président Hollande. On espère pour lui que les vieux démons de la séparation ne viennent plus frapper à sa porte.

Source : Gala

À LIRE AUSSI: Moqué pendant longtemps et surnommé "Flanby", François Hollande réussit à en faire de l'humour