L’accident d’autoroute impliquant la chanteuse Jenifer est passé en jugement !

Célébrités

September 25, 2018 17:47 By Fabiosa

L’affaire de l’accident de voiture survenu sur l’autoroute A1 et impliquant la chanteuse Jenifer a été jugée. Pour rappel, l’accident avait eu lieu dans la nuit du 5 au 6 mars 2017. La chanteuse et son équipe rentraient alors d’un concert qu’elle avait donné à Bruxelles. Ils roulaient dans un van de marque Mercedes, avec au volant un certain Lionel Saurel.

À LIRE AUSSI: "The Voice", saison 8 : Jenifer bientôt de retour dans l'émission ?

Ce dernier roulait à près de 120 km/h dans le sens Lille - Paris. Dans sa course, il a percuté par l'arrière un autre véhicule de marque Citroën C2, dont le conducteur s'appelait Malik Dabo. Bilan : les deux passagers, un homme et une femme qui étaient conduits par monsieur Dabo, perdent la vie dans cet accident.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Публикация от Jenifer (@jeniferofficiel)

Une situation qui a traumatisé la chanteuse de 35 ans, qui a alors décidé d’interrompre sa tournée. L’affaire a été saisie par le tribunal correctionnel de Senlis, qui a finalement condamné les deux chauffeurs le 19 septembre dernier pour homicide involontaire. Le chauffeur de la C2 indique qu’il roulait à 15 km/h avec des feux de détresse, parce qu’il avait un pneu crevé.

Mais selon le chauffeur du van, les feux n'étaient pas allumés. Cependant, la société de conception de l’autoroute, à l’aide de ses caméras, affirme qu’ils étaient bel et bien allumés. Avant qu’un expert de l’IRCGN ne vienne confirmer que les feux de détresse ne se sont allumés qu'après le choc.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Публикация от Jenifer (@jeniferofficiel)

“Même si la chanteuse Jenifer était à l'intérieur de l’un des véhicules et si, de ce fait, l’affaire a suscité beaucoup d'intérêt, ce dossier n’est qu’un banal et tragique accident de la route”, a expliqué un avocat de la partie civile et représentant d’une des victimes. Au final, le parquet a requis 2 à 3 mois de suspension de permis, et 2 à 3 mois de prison avec sursis pour Lionel Saurel, le chauffeur qui conduisait Jenifer.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Публикация от Jenifer (@jeniferofficiel)

Quant à Malik Dabo, le tribunal requiert contre lui 8 à 9 mois de prison ainsi qu’un sursis de 18 mois de mise à l'épreuve, l’annulation du permis de conduire, et un stage de sécurité routière.

Le délibéré est prévu pour le 7 novembre prochain. 

Source : Courrier, Femme Actuelle

À LIRE AUSSI: Camille Lellouche déçue de Jenifer dans The Voice ? Elle se paye la chanteuse