Désaccord au sommet ? Selon le ministre de l'Intérieur, Emmanuel Macron "manque d'humilité" !

Désaccord au sommet ? Selon le ministre de l'Intérieur, Emmanuel Macron "manque d'humilité" !

Célébrités

September 26, 2018 17:28 By Fabiosa

On sait que le torchon brûle depuis quelques jours entre Emmanuel Macron et son ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. Fort de son expérience de plusieurs décennies dans la politique, Collomb, en plus d'être ministre, est un très proche collaborateur et fidèle d’Emmanuel Macron. Mais apparemment, le ministre s'entend de moins en moins bien avec son président.

undefinedgettyimages

À LIRE AUSSI: Congrès de Versailles - Emmanuel Macron : "Je sais que je ne réussis pas tout"

En plus d’avoir annoncé sa démission à venir, juste après les européennes de 2019, il ne cesse de critiquer et de dénoncer le “manque d'humilité” du président de la république, Emmanuel Macron. Le journal La Dépêche vient de confirmer que lors d’un déjeuner avec les journalistes le 6 septembre dernier au ministère de l'Intérieur, place Beauvau, Gérard Collomb a donné un autre tour de vis dans sa critique concernant l’absence d'humilité du locataire de l'Élysée.

undefinedgettyimages

Dans cette nouvelle vague de critiques qui a fuité, le ministre dénonce la nouvelle grammaire politique, telle que la “Start-up nation”, portée par Macron. Le ministre précise que ces nouvelles expressions ne sont pas comprises par les provinciaux, qui ont de tout temps pensé que “les parisiens ont la grosse tête et les snobent”.

Questionné sur le fait de savoir s’il a fait part au président de cette critique, l’ex maire de Lyon lance froidement : “Nous ne sommes pas nombreux à pouvoir encore lui parler. Ceux qui parlent franchement à Macron sont ceux qui étaient là dès le début : Ferrand, Castaner, Griveaux et moi".

 

Et d'ajouter :

D'ailleurs, il va finir par ne plus me supporter. Mais si tout le monde se prosterne devant lui, il finira par s'isoler, car par nature l'Élysée isole.

Par ailleurs, on se souvient que sur l’affaire Benalla, Collomb avait évité d'être directement mêlé, tout en ne prenant aucun soin de protéger l'Élysée. Il en veut au président de ne pas s'être exprimé plus tôt sur le sujet.

undefinedgettyimages

Enfin, Collomb dénonce la mauvaise gestion de certains dossiers tels que la mauvaise collaboration avec les campagnes, les 80 km/h et l’accueil des mineurs.

De nouvelles critiques qui risqueraient de mettre davantage Emmanuel Macron à mal dans les sondages. Trouvez-vous que le président manque réellement d'humilité ?

Source : lci

À LIRE AUSSI: Seulement 31 % de satisfaits : Emmanuel Macron paie l'addition auprès des Français !