L’histoire secrète de la « revenge dress » de Lady Di

Célébrités

July 25, 2018 09:19 By Fabiosa

La défunte princesse Diana était une icône ultime de la mode royale. Quels que soient le milieu et les circonstances, elle avait toujours un vêtement distinct et adapté à toutes les occasions. Et parmi les robes les plus mémorables de sa vaste collection, c’est une robe noire en soie qui est à jamais restée dans tous les esprits.

Embed from Getty Images

Diana avait porté cette robe en 1994 lors de la soirée caritative annuelle de Vanity Fair, dont la princesse avait été désignée comme invité d’honneur. C'était une robe signée Christina Stambolian. Par ailleurs, et c’est là le point focal de l’histoire de cette robe, la veille de la soirée à laquelle Diana devait assister à l'événement de Vanity Fair, le prince Charles révélait au journal The Independant dans son numéro du 28 juin 1994 comment il avait essayé d'être “fidèle” à Diana depuis leur union.

Embed from Getty Images

Mais lorsque le journaliste Jonathan Dimbleby lui a demandé s'il l’a été, le prince Charles a donné la réponse suivante : “Oui”, avant de renchérir : "Jusqu'à ce que notre mariage se brise irrémédiablement, après que l’on ait tous les deux fait de notre mieux”. Cet entretien a été considéré comme un aveu de l'infidélité du prince Charles qui menait une relation adultérine avec Camilla Parker Bowles. Alors que le Royaume-Uni découvrait le lendemain cette interview à la télévision, Diana apparaissait resplendissante dans cette petite robe noire en soie.

Embed from Getty Images

Tant Lady Di que la robe avaient laissé tout le monde pantois. C’est de là qu’est venue l’expression “revenge dress” à propos de cette robe. Une charmante Diana qui se moquait pas mal des habitants du palais de Windsor et n'avait pas besoin d’eux pour être en vue. Kerry Taylor était le directeur de la maison de ventes aux enchères du même nom, qui a supervisé en 2013 la vente d'une dizaine de robes les plus marquantes du dressing de Diana.

Embed from Getty Images

Pour sa part, le terme “revenge dress” est le terme le plus indiqué pour qualifier cette robe : “Elle a porté la robe au même moment où le prince Charles confessait son adultère avec Camilla. Diana avait un engagement public à la Serpentine Gallery et alors que certains se seraient dit : ‘Je ne peux pas faire face à cette soirée’, elle y est allée dans cette robe à couper le souffle. C'était une vraie déclaration”.

Source : vanityfair

À LIRE AUSSI: Selon l'ancien maître d'hôtel de Diana, Paul Burrell, la Princesse Diana et le chanteur Bryan Adams sont sortis ensemble