Emmanuel Macron a reçu Tom Cruise à l'Élysée

Célébrités

July 18, 2018 16:31 By Fabiosa

Emmanuel Macron a reçu l’acteur américain Tom Cruise le 14 Juillet dernier au palais de l'Élysée, en marge de la fête nationale. Le président français aime bien recevoir les stars et les célébrités de tous les horizons. Après Rihanna ou encore Bono, c'est au tour de Tom Cruise d'être reçu par Emmanuel et son épouse Brigitte Macron.

gettyimages

C'était dans le cadre d’une visite privée dans l'après-midi du 14 juillet après le défilé. En séjour dans la capitale française dans le cadre de la promotion de son dernier film “Mission: Impossible - Fallout”,  qui sortira dès le 1er août dans les salles obscures de France, Tom réside non loin du palais de l’Élysée, précisément à l’hôtel Le Bristol.

En plus de son épouse Brigitte, le président Macron était entouré de quelques proches qui semblaient très enthousiastes à l'idée de rencontrer l’acteur, membre de l’église de scientologie. On se rappelle que le même Tom Cruise avait été reçu en France en 2004 par l’ex-président de la république Nicolas Sarkozy, quand il occupait encore la fonction de ministre de l'Intérieur.

gettyimages

On sait que l’ancien président aimait bien aussi recevoir les stars, et donc l'arrivée de Tom avait été célébrée en grande pompe par Sarkozy.

Le président français et son invité ont donc profité du beau temps qu’il faisait afin de visiter les beaux jardins du palais de l'Élysée. Quelques enfants étaient présents et jouaient dans les jardins du palais en raison de la fête nationale qui était célébrée ce jour-là.

gettyimages

Par la suite, les deux hommes se sont prêtés à quelques selfies de souvenir avant de se séparer, car l’emploi du temps du président était très chargé. Il devait s’envoler pour la Russie afin d’assister à la finale de la coupe du monde que les bleus ont remporté en battant la Croatie 4 - 2. Et avant ce match, il avait une rencontre prévue avec le président russe Vladimir Poutine.

Source : parismatch

À LIRE AUSSI: Emmanuel Macron veut rétablir le service national pour tous les jeunes de 16 ans