Annie Girardot a vécu une longue descente aux enfers avant d'être reconnue tardivement p

Annie Girardot a vécu une longue descente aux enfers avant d'être reconnue tardivement par le cinéma français

Célébrités

August 29, 2018 11:18 By Fabiosa

Nombreux se souviendront toujours de ses premiers rôles dans de grands films tels que "L'homme aux clés d'or" ou encore "La vieille fille". Annie Girardot durant sa longue et tumultueuse carrière dans le cinéma français aura interprété près de 120 personnages, qui représentaient différents types de femmes. Mais son bel apport à la comédie française ne lui a valu qu'une gloire éphémère et Annie Girardot devint très vite une femme blessée, oubliée et désespérée.

Les véritables tourments d'Annie Girardot, actrice désirée puis rejetée par le cinéma français

 

A post shared by Michaël Lesage (@mickylesage) on

L'ancienne comédienne française aura connu autant, sinon plus de souffrances que de réjouissances au fil de sa vie longue et mouvementée. Lorsqu'elle jouait dans "Rocco et ses frères", Annie Girardot avait atteint le sommet des sommets grâce à un seul film. Une prestation qu'il l'emmena très haut, et qui par la même occasion a rendu sa chute encore plus brutale.

Les mésaventures de la jeune actrice débutèrent donc au moment de sa participation dans le film de "Rocco". En effet, elle fit la rencontre de Renato Salvatori l'acteur qui, avec elle, fit le succès du film. Ils se sont mariés et ont une fille, Giulia. Mais ils ont rapidement été confrontés à des soucis de violence conjugale. Renato était un homme en prise à des accès de violence et a levé à plusieurs reprises la main sur la jeune femme qui demeura cependant très longtemps attachée à son époux.

 

A post shared by Dominique Filleton (@dom.filleton) on

Les deux se sont finalement séparés après de nombreuses infidélités. Dépourvue de tout esprit d'entreprise, Annie Girardot enchaîne les petits rôles juste pour payer les factures. Un travail qui envahissait sa vie au point de l'épuiser mentalement et physiquement. Les producteurs et réalisateurs, qui auraient pu faire d'elle une star toute sa carrière, finissent par l'exclure petit à petit du showbiz en lui expliquant que le public ne voulait plus d'elle.

Une comédienne mémorable qui oubliait tout

Au fil du temps, Annie Girardot s'est fait oublier de son public. Aussi, son rythme de vie excessif (alcoolisme, toxicomanie) dû à sa dépression a accéléré la descente aux enfers de l'ancienne gloire des années 60.

Annie Girardot qui finit par prendre l'initiative de monter un spectacle musical "Revue et Corrigée" joué au Casino de Paris, connaitra un échec cuisant et y laissera toute sa fortune. Mais elle ne délaisse pas pour autant le cinéma français où elle continue d'accepter des rôles malgré l'oubli du public. C'est que le malheur frappe une nouvelle fois sous les traits de la maladie d'Alzheimer.

Désormais, c'est Annie qui oublie peu à peu son public et une grande partie de sa carrière. Les seuls souvenirs que garde l'actrice sont ses premiers rôles, sans doute les plus importants de sa vie. Toutefois, la maladie ne l'empêche pas de poursuivre et de jouer quelques rôles grâce à un subterfuge qui permet de palier à ses oublis : le réalisateur lui glisse les lignes de son texte via un minuscule dispositif inséré dans son oreille.

Une reconnaissance tardive témoignée à la fin de sa vie

 

A post shared by Annie Girardot (@annie_girardot) on

Après plus de 20 ans passés dans l'oubli du public, la vedette du cinéma français est accueillie par une longue ovation en 1996 à la 21e cérémonie des Césars. À ce moment, Annie Girardot semble plus morte que vivante et elle ne manque pas de le dire durant son discours.

 

Votre témoignage, votre amour me font penser que peut-être, je dis bien peut-être, je ne suis pas encore tout à fait morte. 

 

À ce moment, tout le monde se rappelle les incroyables moments que l'actrice française avait offerts à son public à travers ses nombreux rôles qui lui avaient valu admiration et vénération. Un documentaire télévisé retrace en 2008 la vie de Girardot dans ses splendeurs et ses misères. Trois années plus tard, l'actrice enfin célébrée décède.

Bien que les souvenirs d'Annie Girardot soient mitigés, il serait préférable de se souvenir de l'actrice brillante qu'elle fut.

Source : Paris Match, Independent, INA, Pascal Lefèvre / Youtube

À LIRE AUSSI: 5 actrices magnifiques des années 80 qui nous éblouissaient à l'époque