Emmanuel Macron sort enfin de son long silence et condamne sévèrement l'affaire Benalla

Célébrités

July 25, 2018 12:08 By Fabiosa

L'exposition au grand jour de l'affaire Benalla a secoué toute la France, étant donné la gravité des faits reprochés à l'ancien collaborateur du président. Plusieurs personnalités politiques se sont exprimées sur le cas, mais la voix la plus attendue était celle du président Macron. Le Chef de l'État est enfin sorti de son silence, pour véritablement s'insurger contre le comportement d'Alexandre Benalla, le principal intéressé dans le plus gros scandale politique du quinquennat d'Emmanuel Macron.

La prise de position déterminante du président Emmanuel Macron dans l'affaire Benalla

gettyimages

Quelle qu'en soit la fin, certains actes ne sont pas acceptés au sein du gouvernement d'Emmanuel Macron, comme en témoigne la grosse affaire Benalla. L'ancien collaborateur du président de la République et quatre autres suspects étaient impliqués dans un scandale datant du 1er mai jour de la fête du Travail. Alexandre Benalla le principal protagoniste est accusé de violence sur des manifestants qui avaient entamé des mouvements de contestation ce jour-là.

Suite à la révélation de l'affaire dans les grandes tribunes des journaux, l'ex-collaborateur de Macron avait subi des sanctions administratives pour sa faute. Désormais mis en examen, Alexandre Benalla apparait avec quatre suspects sur une séquence enregistrée par des caméras de vidéosurveillance. Il n'en fallait pas plus pour entendre les vives réactions des politiques français, indignés par un tel comportement.

gettyimages

Toutefois, Emmanuel Macron n'avait pas souhaité réagir dans l'immédiat bien que son opinion était très attendue. Le chef de l'État a récemment fait entendre qu'il n'y aurait pas d'impunité, après avoir qualifié cet acte d'"inacceptable". Le président de la République s'est également réservé le droit de s'exprimer en temps opportun, ce qu'il ne tardera pas à faire lorsqu'il aura pris une position claire concernant cette affaire impliquant son ancien collaborateur.

gettyimages

Par ailleurs, Emmanuel Macron affirme n'avoir jamais été au courant des passe-droits que s'est octroyé son ex-collaborateur, notamment la résidence de fonction au quai Branly. En attendant, Alexandre Benalla se garde de s'exprimer sur les faits qui lui sont reprochés.

Pensez-vous que le président Macron va exiger des sanctions plus sévères pour son ex- collaborateur ?

Source : 20 Minutes, BFMTV, RTL

À LIRE AUSSI: Un collaborateur d’Emmanuel Macron filmé en train de frapper un manifestant