Lutte contre le cyber-harcèlement : le hashtag #JesuisCute devient viral avec un message poignant

Célébrités

August 8, 2018 16:14 By Fabiosa

Contrairement aux célébrités, poster une photo de soi légèrement vêtue est devenue synonyme de mœurs légères pour certains internautes. Ceux-ci n'hésitent pas à harceler les jeunes femmes ayant choisi librement de révéler leurs meilleurs attributs. Marina Koshka a choisi de mettre fin à ce spectacle désolant, en encourageant les femmes à inonder la toile de photos de leur corps en tenues légères ou décontractées avec le hashtag #JeSuisCute.

Depuis le début de ce mouvement féministe lancé samedi dernier, de nombreuses femmes sont entrées dans la danse. Elles ont décidé de faire passer un message aux femmes du monde entier, promouvant leur droit à disposer de leur corps et leur droit de le dévoiler ou non. Une idée fort saluée par une myriade de femmes en France, mais aussi violemment critiquée par certains détracteurs ou défenseurs des mœurs.

Toutefois, la jeune fille à l'origine de ce hashtag posait simplement devant son miroir avant d'être victime d'une vague de harcèlement et d'avoir été signalée à ses parents pour ce cliché. C'est alors en guise de soutien à cette dernière que Marina a décidé d'initier le mouvement "JesuisCute".

Elle n'hésite d'ailleurs pas à s'insurger contre le sort subi par la jeune fille harcelée, comme de nombreuses autres femmes immédiatement après se sont lancées dans la danse.

Une véritable discrimination pour ces femmes qui comme nos stars, sont simplement fières de leur corps.

Source : Mashable, La Dépêche, Huffington Post

À LIRE AUSSI: David Schwimmer partage des histoires familiales de harcèlement sexuel et apprend à sa fille à l'éviter