Protection des animaux en France : Brigitte Bardot réussit à mobiliser le président Emmanuel Macron

Célébrités

July 26, 2018 16:58 By Fabiosa

La protection et le respect des droits des animaux sont des questions qui tiennent énormément à cœur Brigitte Bardot. L'ancienne vedette de cinéma rencontrait récemment le président Emmanuel Macron pour lui faire part de son combat pour de meilleures conditions de vie des animaux en France. Un entretien satisfaisant pour la comédienne de 83 ans qui sort du bureau présidentiel avec un large sourire.
 


gettyimages

Accompagnée de Laurence Parisot l'ancienne présidente du Medef, madame Bardot adepte des nobles causes s'est entretenue avec le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte. Une ambiance chaleureuse instaurée par le couple présidentiel très à l'écoute de leur invitée.
 


Le président français avait d'ailleurs lancé la conversation en plaisantant :

 

Brigitte, je sais vous allez m’engueuler 

 

Une crainte quelque peu fondée après que Brigitte Bardot l'a critiqué en mai dernier, suite au refus de l'Assemblée de valider le projet de vidéosurveillance dans les abattoirs. Pour la comédienne française, Emmanuel Macron était inactif face à la souffrance des animaux.

Mais la surprise pour Brigitte Bardot fut d'abord le sérieux et l'écoute attentive du chef de l'État durant toute leur rencontre, en compagnie de Nemo le labrador-griffon du couple Macron. La protectrice des animaux affirme :

 

J'ai vu beaucoup de présidents. Le dernier, c'était Sarkozy. Il m'a promis monts et merveilles et n'a rien fait


gettyimages

La donne est sur le point de changer si ce n'est déjà le cas avec le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte. Une preuve de la bonne foi du président français a été son désir de mettre fin à l'hippophagie et un engagement à un second rendez-vous en fin d'année, afin de rediscuter d'un plan d'action.

Par ailleurs, le président de la République a fait la promesse d'entamer les procédures pour l'installation de dispositifs de vidéosurveillance dans les abattoirs et l'interdiction du commerce des œufs de poule en cage. Des mesures prévues à l'horizon 2022.

Le président Macron se prépare-t-il déjà de nouveaux soutiens au sein des défenseurs des animaux ?

Source : Gala, Huffington Post, Paris Match

À LIRE AUSSI: Ces légendes à propos des chats montrent comment le monde voit ces animaux