Mamoudou Gassama, le "Spiderman malien", est naturalisé français en récompense de son geste héroïque

L'acte brave et désintéressé de Mamoudou Gassama a retenti en France et bien au-delà de ses frontières. Lorsqu'il a aperçu un petit garçon suspendu dans le vide au 4e étage d'un immeuble, le jeune migrant a escaladé à mains nues et en quelques secondes la façade pour sauver in extremis la vie du bambin. L'acte de bravoure du jeune malien installé en France depuis septembre 2017 a transformé sa vie du jour au lendemain.

Nouvel emploi et nouvelle nationalité pour le héros malien

undefinedMamoudou Gassama / Facebook

À LIRE AUSSI: Mamoudou Gassama récompensé aux USA lors d'une cérémonie distinguant les acteurs de la culture noire-américaine

Le courage et la rapidité digne d'un super héros de Mamadou Gassama ont impressionné et ému des milliers de personnes et la ville de Paris n'a pas manqué de récompenser son héros. Il a reçu la médaille Grand Vermeil, la plus haute distinction décernée par la métropole française, et s'est vu offrir un poste dans la brigade des sapeurs-pompiers de la ville.

Reçu par le Chef de l'État dans les heures qui ont suivi son sauvetage épique, le Président a fait la promesse à Mamoudou de lui obtenir une carte d'identité nationale française. C'est désormais chose faite, le Journal officiel a enfin publié son décret de naturalisation. Ce n'est plus qu'une question de jours pour qu'il reçoive enfin sa carte de citoyen français.

De plus, Mamoudou ne vit plus dans le foyer pour travailleurs migrants à Montreuil où il résidait avec ses frères avant son geste courageux. Le héros a choisi de se retirer dans une résidence de la même ville, où il se fait plus discret.

Une récompense au-delà des frontières de l'Europe

Le jeune migrant avait été également invité le 25 juin dernier aux États-Unis pour les BET Awards. La chaîne de télévision américaine récompense tous les ans des personnalités noires, qui ont su contribuer à mettre en valeur cette grande communauté.

Un honneur largement mérité par le jeune malien qui s'est désormais fait un nom dans les médias sociaux où il a été baptisé "Spiderman". Il servira donc la France en tant que sapeur pompier, mais il fait également la fierté de son pays, le Mali.

Le 26 mai fut certainement le jour de chance du petit garçon, mais également celui de son sauveteur Mamoudou Gassama. Que pensez-vous de cette destinée inattendue ?

Source : 20 Minutes, Le Parisien

À LIRE AUSSI: Cet immigrant sans papiers qui a sauvé deux enfants ne sait pas s'il va devoir quitter la France

Des trucs plus intéressants