Alain et Anouchka Delon : l'histoire d'une lente complicité

Célébrités

June 5, 2018 13:02 By Fabiosa

D’adolescente rebelle à comédienne assumée, Anouchka Delon a beaucoup gagné en maturité et en sérénité depuis quelques années. Avec sa famille et plus particulièrement son père, la jeune femme se laisse aller au plaisir de l’entente qui peut naître dans une relation filiale apaisée.

 

 

À 27 ans, c'est une comédienne bien dans sa peau que le monde découvre. Heureuse en amour et confiante en l’avenir, elle donne par son exemple l'envie de croire au bonheur. Son parcours a été cependant assez sinueux.


Père et fille à l’épreuve de l’adolescence


La carrure et l’aura d’un acteur sont des qualités qui font fondre son public, mais pas ses enfants. Durant l’adolescence de sa fille Anouchka, Alain Delon a eu de nombreuses occasions de le constater. Malgré tout son talent et son charme auxquels rien ne résistait, l’acteur a dû déployer des trésors de patiente et d’astuces pour réussir l’éducation de sa jeune fille.

Depuis, cette dernière a bien grandi et leurs rapports se sont réellement améliorés. Se confiant sur cette période de sa vie, Anouchka Delon explique à un journaliste de Gala qu’elle n’était pas une adolescente facile : 
 

Bien sûr, j'étais une ado difficile, j'avais un sacré caractère […] À 15 ans, on rejette l'opinion de ses parents, on se construit ses rêves.


Et d’ajouter : 
 

Mon père avait sûrement peur pour moi, c'est un métier très difficile émotionnellement.

 

Ces moments difficiles ne sont plus que des souvenirs qui laissent place à des moments plus joyeux. 


Père et fille plus proches que jamais


C’est avec beaucoup de plaisir et de tendresse que père et fille rattrapent le temps passé.

La jeune femme prend particulièrement plaisir à témoigner son amour à ses parents comme pour s’excuser de ses frasques. Le mardi 29 mai, était à ce propos l’une de ces occasions de sorties en famille où Anouchka Delon pouvait se laisser aller au plaisir d’être en compagnie de ses parents. En effet, la famille Delon s'est rendue à une soirée donnée à Paris par Caroline et Leonor Greyl, à l'occasion du 50e anniversaire de la marque de soins capillaires. Le père, la fille et la mère, Rosalie Van Breemen, formaient un trio de choc aux côtés de certains invités.  

 

 

À voir leur sourire radieux, l’on arrive sans conteste à la conclusion que la famille Delon se porte bien. Le patriarche, l’âge passant, se bonifie comme tous les grands crus.