Johnny Depp raconte sa périlleuse dépression, l'acteur vit des heures bien sombres !

Au cours de ces derniers mois, Johnny Depp n'est pas du tout passé inaperçu. L'acteur s'est notamment fait remarquer en changeant sa coupe de cheveux pour en adopter une plus "rock 'n' roll" avant de s'illustrer sur les plateaux de tournage pour sa mauvaise humeur. Dans une interview accordée au magazine Rolling Stone, Johnny Depp a avoué qu'il souffrait d'un mal que son public et ses proches soupçonnaient depuis quelque temps : la dépression. L'acteur, qui s'est décrit comme une épave, a échoué sur les côtes de ce mal qui le ronge de l'intérieur après son divorce avec Amber Heard (un divorce aussi médiatique que coûteux) ainsi que ses problèmes d'argent.

gettyimages

Descente en enfer 

On l'a dit ruiné et dévasté sans se douter que l'on était aussi proche de la vérité. Johnny Depp est revenu au célibat avec beaucoup de difficultés. Il a été accusé par son ex-femme Amber Heard de violences conjugales et a dû payer une fortune en frais de divorce. La jeune femme de 22 ans sa cadette ne lui aura rien épargné. Comparée à sa première séparation, la seconde n'avait rien de reposant : "J'étais au plus bas pendant mon divorce" a-t-il indiqué.

gettyimages

C'est ce moment qu'a choisi l'acteur pour partir en tournée avec son groupe les Hollywood Vampires qu'il a monté avec Alice Cooper et Joe Perry. Entre les représentations, Johnny Depp noyait ses démons en rédigeant ses mémoires sur une vieille machine : "Je me versais un verre de vodka le matin et commençais à écrire jusqu'à ce que les larmes me montent aux yeux". Une thérapie qui s'est avérée peu fructueuse. 

Aujourd'hui, il reconnaît qu'il était proche du suicide et qu'il n'a rien tenté pour trouver de l'aide. Bien sûr, il a essayé de chercher l'origine de son mal-être : "J'essayais de comprendre ce que j'avais fait pour mériter ça. J'ai tenté d'être sympa avec tout le monde, d'aider tout le monde...", mais ses entreprises pour aller bien tournaient court. Les problèmes d'argent n'ont pas amélioré son humeur. 

gettyimages

Divorcé et au bord de la ruine

D'un naturel dépensier, Johnny Depp s'est retrouvé sur la paille durant sa séparation. Ce fut l'une des périodes les plus déplaisantes de son histoire, car l'acteur traversait une mauvaise passe très médiatisée. Outre son divorce, il portait plainte contre ses managers Joel et Robert Mandel pour des dommages s'élevant à 25 millions de dollars. En cause, les fraudes et négligences de ses associés qui n'auraient fait  que le ruiner. Sans le sous, l'acteur a avoué qu'il a vraiment touché le fond. Il aurait peut-être été moins affecté si le sort ne s'était pas acharné contre lui. 

Eploré et divorcé

Johnny Depp n'en parle pas souvent, mais la disparition de sa mère en 2016 a été un gros choc. Betty Sue Palmer était un personnage si important dans la vie de son fils que ce dernier s'était tatoué son nom sur son bras. Elle est décédée des suites d'une longue maladie et alors qu'il faisait son deuil, trois jours après ces évènements, l'interprète du Chapelier Fou dans Alice au pays des merveilles recevait une demande de divorce d'Amber Heard. Il n'a pu faire face au trop-plein d'émotion engendré par ces deux évènements tristes.

gettyimages

En dehors de ses cuites, les stupéfiants ont également été un refuge pour sa douleur à un tel point que ses chauffeurs de l'époque ont dû le materner à bien des reprises pour lui éviter des démêlés avec la justice. Johnny Depp aura donc tout essayé pour noyer son chagrin. 

PAN Photo Agency / Shutterstock.com

 

Il ne s'est pas encore réconcilié avec cette phase sombre de son histoire, mais le fait d'en parler est un pas de fait vers la guérison.