Enceinte, Julie Ricci évoque sa maladie qui serait à l’origine de sa fausse couche

STYLE DE VIE

Enceinte depuis quatre mois, Julie Ricci évoque sa maladie qui pourrait être à l’origine de sa fausse couche

Date January 15, 2020 16:19

Découverte dans Secret Story, Julie Ricci est devenue l’une des stars de la télé-réalité. Suivie par plus de 600.000 followers sur Instagram, elle raconte sa vie de maman.

Marie a Pierre-Jean Cabrières, la jolie brune a eu un fils Gianni et maintenant le couple s'apprête à accueillir le deuxième enfant.

Heureuse nouvelle

Sur sa chaîne YouTube, Julie a fait une annonce en montrant son ventre légèrement arrondi. Depuis, elle communique beaucoup sur sa grossesse. Elle a également évoqué le sexe de son bébé en disant :

On est trop contents, petit garçon ou petite fille... On a déjà un fils mais j'aime tellement mon fils que je me reverrais bien avec un petit garçon et à la fois voir le visage d'une petite fille ça serait trop mignon.

La jeune femme et son mari vont devenir parents d’une petite fille dont la naissance est prévue pour le mois de juin 2020.

Enceinte et… malade

L’heureuse maman a cependant quelques soucis de santé. Dans sa récente interview accordée à Télé Star, Julie Ricci s’est confiée sur sa maladie.

La jeune femme est en effet atteinte d’une maladie de sang qui pourrait être à l’origine de sa fausse couche :

Ma première grossesse s'est tellement bien passée que je ne m'attendais pas à une deuxième comme ça. J'ai une maladie du sang en fait et peut-être qu'à mon accouchement ça a mal été nettoyé. Du coup le coeur du bébé s'est arrêté à quatre mois. (...) Non seulement j'ai perdu un bébé et on m'a dit que je devais attendre. Tous les mois je devais faire des prises de sang.

Elle explique la nature de sa maladie :

C'est une maladie du placenta. Ce n'est même pas dû à la nourriture, à quelque chose que j'ai fait. C'est dame nature qui en a décidé ainsi. La maladie peut provoquer des kists chez le voetus qui ne se développe pas bien et quoi qu'il arrive si l'hormone de grossesse est très haut l'embryon ne peut pas survivre.

Aujourd’hui, la jeune maman ne baisse pas les bras. Elle espère que cette fois ce sera différent. Après ce parcours de battante, Julie Ricci a bien mérité d’avoir un deuxième enfant. Qu’en pensez-vous ? Partagez votre avis dans les commentaires.