"Sa mère était en train de crier" : le père d'Ismaël (5 ans), écrasé par un ascenseur, raconte l'effroyable accident

Famille & Enfants

June 22, 2018 15:01 By Fabiosa

Voici maintenant presque un mois que le petit Ismaël 4 ans est décédé dans un accident d’ascenseur dans un centre commercial d’Argenteuil en Val-d’Oise. Après le choc, les langues se délient.

D@vid / Twitter

Les membres de la famille du petit garçon et quelques témoins de la scène présents ce jour-là racontent avec amertume le triste événement du 8 juin dernier. Étaient dans l’ascenseur ce jour-là, sa mère, sa tante, deux de ses cousins et une autre cliente du centre commercial.

maxbelchenko / Shutterstock.com

Sa tante Fadia présente ce jour-là raconte : “L’ascenseur est arrivé. Je suis sortie avec les trois enfants. Tout se passait bien. J’ai alors entendu mon neveu Ismaël crier, il appelait maman. Je me suis retourné, j’ai vu que l’ascenseur était tombé. Il a crié, les enfants me regardaient. C’est horrible” a-t-elle expliqué sur procès-verbal. Dans l’ascenseur, l’autre cliente et la mère d'Ismaël sont horrifiées. L’autre cliente explique qu’elle a essayé de gratter le petit au niveau des pieds pour le maintenir conscient. Mais hélas, aucune réaction ! Quand le papa du petit est arrivé sur les lieux, il était trop tard, le petit est déjà mort.

Timofeev Vladimir / Shutterstock.com

“Un agent de sécurité que je connais m’a alors pris dans les bras et m’a éloigné de la scène” confie sur PV le papa d’Ismaël. Sa maman quant à elle a rapidement fait un malaise. La foule confuse criait. On comprend très rapidement l’enfer qu’ont dû vivre ces pauvres parents. Plusieurs personnes ont essayé d’extraire le corps d’Ismaël, mais n’ont pas pu. C’est finalement les pompiers arrivés sur les lieux qui le feront, mais avec beaucoup de mal.

Sabaidee / Shutterstock

Une enquête a déjà été ouverte. Et selon les spécialistes, la chute de l’ascenseur aurait été causée par la désolidarisation d’un flexible hydraulique du raccord de la tête du vérin. Vous serez un peu perdu dans ces termes techniques, mais sont mis en cause : la société de fabrication de cet ascenseur, le maintenancier de l’ascenseur et la direction du supermarché. Car des négligences déconcertantes ont été constatées.

MOHAMED / Twitter

La famille du petit a porté plainte contre X pour “Homicide involontaire”. L'avocat de la famille d’Ismaël souhaiterait que la plainte soit étendue aux faits de “mise en danger de la vie d’autrui, dissimulation de preuves et modification de l’état des lieux d’un délit”. L'enquête poursuit son cours et rendra son verdict.

Source : closermag