Lozère: des Parisiens en vacances demandent le décalage de l'horaire de sonnerie des cloches de l'église

Francis Durand, maire des Bondons, est tombé des nues lorsqu’il a reçu et lu le courrier d’une locataire du gîte communal de Malbosc. Le maire de ce petit village de Lozère est généralement habitué à recevoir des courriers et à régler des affaires ou des conflits de voisinage.

hermitis / Shutterstock.com

Mais cette fois, c’est le courrier d’une vacancière venue passer une quinzaine de jours dans le village avec sa famille qui l a surpris. Cette famille de touristes demande “que l’horaire de la sonnerie de la cloche du presbytère puisse être décalé, car c’est franchement rude d’être réveillé tous les matins à 7 heures”.

thipjang / Shutterstock.com

En effet, l’ancien presbytère a été divisé en deux locations saisonnières, et le bâtiment que le couple de deux enfants occupe est accolé à l'église. Mais “de tout temps, les cloches ont toujours sonné, jamais personne ne s’en est plein”, a déclaré avec surprise le maire.

Claudio Giovanni Colombo / Shutterstock.com

Celui-ci estime impensable de céder aux caprices de chaque vacancier. Par ailleurs, faire appel à l'entreprise qui s’occupe de modifier la cloche reviendrait trop cher à ce minuscule village de 150 habitants. Bref, le maire ne compte pas décaler la cloche de l’église.

hermitis / Shutterstock.com

“C’est un presbytère, c’est à côté de l'église, il y a une cloche, voilà”, tempère le maire. Aux dernières nouvelles, la famille prévoit de faire une réclamation auprès de l’organe qui gère les gîtes communaux, qui n'a pas mentionné la nuisance sonore dans son annonce. Affaire (amusante) à suivre donc.

Source : midilibre, lci

Des trucs plus intéressants