Un jeune handicapé interdit d'accès à un supermarché à cause de son chien

Un jeune handicapé, âgé de 27 ans, a été privé de son chien d’assistance à l'entrée d’un magasin. Kevin, puisqu’il s’agit de lui, est originaire de la ville de Toulouse. Il est handicapé et souffre d’une infirmité motrice cérébrale.

Le 3 août dernier, l'accès lui a été refusé à un magasin Carrefour, à cause de son chien d’assistance, par un des responsables. “S’il vous plaît, le chien vous pouvez le laisser à l'entrée du magasin”, lui a répondu le responsable. Cependant, ce dernier lui a proposé de l’aider à faire ses achats, tout en l’expliquant explicitement que “les chiens ne sont pas autorisés” pour des raisons de “d'hygiène” et de “bon sens”, comme vous pouvez le constater dans la vidéo.

L'employé du magasin s'inquiétait également du fait que le chien pourrait renifler les saucissons et les légumes. Mais si la scène a été filmé, cela indique qu’il y a eu une préparation en aval. En effet, l'accès avait été interdit a Kevin bien avant. Il a donc décidé de revenir pour filmer la scène, et en compagnie de la présidente de l’association Handi-Social, Odile Maurin.

Et selon cette dernière, le magasin a transgressé la loi. Car, “en France, deux types de chiens peuvent entrer partout. Les chiens guides et les chiens d’assistance”, a-t-elle expliqué. Et de persister, ces animaux “sont très rassurants pour les personnes fragiles et très importants pour leur autonomie”. Depuis le magasin s'est fendu d'un Tweet pour s'excuser de ce geste.

Source : Odile MAURIN / Twitter, lefigaro