Rentrée septembre 2018 : de grands changements dans le programme scolaire

Famille & Enfants

August 22, 2018 18:16 By Fabiosa

Après plus d'un an passé au sein du gouvernement Macron, Jean-Michel Blanquer relève des lacunes qui se font de plus en plus ressentir chez les jeunes apprenants en France. Et pour cela, l'actuel ministre de l'Éducation nationale instaure quelques réformes dans le programme scolaire. Il s'agit surtout de clarifier les notions enseignées dans les classes primaires et secondaires, mais aussi de renforcer les bases dans certaines matières comme le français et les mathématiques.

Zodiacphoto / Shutterstock.com

Pour commencer, les élèves seront soumis au quotidien à la dictée, dans les classes de CP au CM2. Ils seront à nouveaux confrontés aux notions de COD, COI et compléments circonstanciels qui avaient été retirées du programme. Également, la réforme de l'orthographe de 1990 touche désormais à sa fin.

BlurryMe / Shutterstock.com

Concernant la lecture, qui se faisait de plus en plus rare, elle revient en force avec la réintroduction de la méthode syllabique, avec au minimum 5 et au plus 10 ouvrages à lire du CP au CE2. L'accent sera mis sur la compréhension des textes que vont étudier les apprenants.

Matva / Shutterstock.com

Un travail plus profond sera effectué dans les mathématiques, en insistant sur les opérations avec les petits nombres telles que 8 = 5 + 3, 2 + 6 ou encore 4 x 2, cela dès la classe de CP. Par ailleurs, les élèves devront se confronter d'un point de vue didactique à certaines notions telles que le sens moral, le civisme, le respect d'autrui et les valeurs de la République. Et cela sans oublier la base qui est l'hymne de "La Marseillaise", dont le premier couplet devra être maîtrisé en classe de CE2.

LStockStudio / Shutterstock.com

Quant aux élèves du CM2, ils devront apprendre le fonctionnement de l'Assemblée nationale et le Sénat en France. Toutefois, ce nouveau programme sera réparti en deux cycles distincts de trois ans, le premier qui regroupe les classes du CP au CE2 et le second, du CM1 à la 6e. L'objectif étant de permettre aux enseignants de mieux se retrouver par rapport à l'apprentissage de toutes ces notions, dont certaines n'étaient pas toujours adaptées.

Des changements qui seront validés et planifiés suivant un repère annuel avant la prochaine rentrée.

Source : Matelem, RTL, Huffington Post

À LIRE AUSSI: Bientôt la reprise des cours : l'allocation rentrée scolaire déjà disponible pour préparer les enfants