Feu de forêt : l'appel au secours déchirant de la Grèce attaquée par des flammes ravageuses

Famille & Enfants

July 27, 2018 10:01 By Fabiosa

Le constat a été amer lorsque la lumière du jour est venue révéler l'ampleur des dégâts. L'incendie ravageur qui a touché le village grec de Mati et ses alentours laisse un dur souvenir aux survivants. En effet, c'est un feu nourrit par de grands vents, qui a fait disparaitre en quelques heures maisons, voitures et près de 87 personnes disparues dans les flammes.

 

La Grèce vit un dur moment suite à cette tragédie sans précédent, et les rescapés ne peuvent qu'observer de loin ce qu'il reste de cette région autrefois populaire auprès des touristes. Un incendie dont l'évolution fut très rapide, se nourrissant de tout sur son passage. Andreas Passios, un survivant du grand incendie raconte :

 

Tout est arrivé en quelques secondes. J'ai attrapé une serviette de plage. Cela m'a sauvé la vie. Je l'ai trempée, j'ai attrapé ma femme et nous avons couru vers la mer

Pour les habitants de ce village balnéaire, la seule issue de secours fut la mer et seuls les plus rapides ont eu la vie sauve. Telle une véritable furie, le feu se lançait à la poursuite des habitants jusque sur la berge. Nombreux, malgré leur course folle, ont été victimes de brûlures dans le dos, avant de pouvoir se jeter à l'eau et nager le plus loin possible.

 

Par ailleurs, la grosse fumée créée par les flammes était semblable à un immense voile noir empêchant de distinguer les routes, les proches ou encore l'itinéraire le plus rapide vers la mer. Pour les personnes résidant à quelques kilomètres de là, c'était un immense tableau orange et noir qui était visible au loin en face d'elles.

Les flammes ont enfin été maitrisées au petit matin ; la forêt était noirâtre, les habitations et les voitures calcinées. Cela a été un véritable choc pour les 700 personnes sauvées par des navires. Les habitants ne cessent de remercier le ciel, au vu des dégâts et des nombreuses victimes, adultes comme enfants, piégées par le feu intense.

Pour certaines de ces âmes perdues dans les flammes, le dernier reflexe fut de s'entrelacer, n'attendant que quelques secondes avant d'être emportées.

Un deuil national de trois jours est décrété en mémoire des victimes du grand incendie de Mati. Nos pieuses pensées vont à toutes ces familles éplorées et déchirées par la perte d'un proche et tous leurs biens.

Source : BBC, The Guardian, ABC, Euronews

À LIRE AUSSI: Il saute sur le circuit pour sauver son fils piégé dans une voiture en flammes après un accident