Frappée pour avoir répondu à son harceleur, elle obtient un soutien massif en publiant la vidéo de la scène

Famille & Enfants

August 1, 2018 10:05 By Fabiosa

La première réaction des femmes harcelées dans la rue est souvent de baisser les yeux et poursuivre leur route. Mais cette jeune fille de 22 ans a choisi de ne plus se laisser intimider par les hommes sans vergogne lorsqu'elle sort de chez elle. Une révolte qui a en retour incité le harceleur de Marie Laguerre, à recourir à la violence devant plusieurs témoins.

Marie Laguerre / Facebook

Après une journée épuisante, la jeune étudiante retournait à son domicile dans le 19e arrondissement de Paris quand un homme s'est mis à l'interpeler en émettant des bruits et des sifflements. S'en sont suivis plusieurs commentaires humiliants de ce dernier, n'hésitant pas à l'injurier. Une action entrainant une réaction, Marie, très agacée lâche un "Ta gueule !" devant plusieurs témoins attablés sur la terrasse d'un café. Marie confie :

 

J’avais la haine, j’ai refusé d’être rabaissée, c’était humiliant.

Marie Laguerre / Facebook

La réaction de l'agresseur va surprendre aussi bien la jeune étudiante que les témoins de la scène. Se saisissant d'un cendrier sur une des tables, le harceleur le lance depuis l'autre côté de la terrasse en direction de la victime qui ne sera pas touchée par le projectile. Décidé à "prendre sa revanche", le harceleur se retourne vers la jeune étudiante absolument pas déstabilisée par son geste.

 

J’ai refusé de baisser le regard, je l’ai regardé droit dans les yeux, je n’allais pas m’excuser.

Devant les clients du café, un violent coup s'abat sur le visage de Marie qui se heurte au paravent installé sur la terrasse. C'est alors que les clients offusqués se sont décidés à réagir, réussissant à faire fuir l'assaillant de la jeune femme.

Par la suite, de nombreuses personnes vont la convaincre de porter plainte, avec l'appui des enregistrements vidéo remis par le propriétaire du café.

De tels comportements inacceptables ont lieu tous les jours et la vidéo de la scène, vue presque 2 millions de fois depuis sa mise en ligne, témoigne du ras-le-bol des femmes harcelées dans les rues.

Source : RTL, 20 Minutes, Le Monde, CNews

À LIRE AUSSI: Son harceleur l’a brûlée en public. Sa mort est la preuve des actes de violence faits aux femmes !