Les appareils connectés bannis des salles de classe : l'heure pour les élèves de "raccrocher" !

C'est un grand soulagement pour de nombreux enseignants ; ils seront enfin soulagés de ce minuscule élément perturbateur qu'est le téléphone portable. Le Parlement vient en effet de décider d'interdire l'introduction du téléphone portable et de tous les gadgets connectés dans l'enceinte des établissements scolaires. Un léger sourire semble se dessiner sur le visage du ministre de l'Éducation, à la suite de cette nouvelle.

Iakov Filimonov / Shutterstock.com

La mesure a été prise à 62 voix pour, et une contre. Elle vient réglementer l'usage des téléphones mobiles par les élèves des primaires, collèges et quelques lycées. Cet objet de distraction pour de nombreux apprenants a mis longtemps à rejoindre sa véritable place, dans les casiers ou tout du moins hors de la portée des jeunes enfants pendant qu'ils étudient.

Syda Productions / Shutterstock.com

Toutefois, le choix de l'application de cette nouvelle loi est laissé à l'appréciation de l'établissement. Il appartiendra à ce dernier de la formuler ou non dans son règlement intérieur à compter de la rentrée prochaine. Par ailleurs, la loi prévoit quelques exceptions, notamment les apprenants handicapés et les enseignants. Ces derniers pourront juger ou non de l'utilité de ces appareils connectés dans certaines matières, comme le sport.

Monkey Business Images / Shutterstock.com

Pour Jean-Michel Blanquer, ministère de l'Éducation nationale, il manque à cette mesure un socle juridique solide pour que l'interdiction de ces appareils soit effective dans les établissements.

L'adoption de cette mesure anti téléphones portables pourra-t-elle contribuer à l'amélioration des résultats scolaires en France ?

Source : Europe1, Ici, Le Figaro

À LIRE AUSSI: L'addiction au portable est en train de détruire des familles et, pour éviter cela, les pères devraient suivre ces 6 recommandations

Des trucs plus intéressants