Canicule : ultime pic de chaleur ce mardi, 66 départements en vigilance orange

Santé et bien-être

August 7, 2018 15:05 By Fabiosa

66 départements en vigilance orange canicule ou orage ce mardi 7 août. Une journée pendant laquelle on assistera à des pics de température. Le mercure pourrait enregistrer des températures records, selon l’organisme météorologique. Des records qui seront ensuite suivis par des orages et parfois des baisses brutales de températures, ce qui nous permettra de mieux respirer.

VladisChern / Shutterstock.com

Encore une journée, et on aura traversé le pire de cette période caniculaire. “Il nous reste encore une journée à tenir, et on aura traversé le plus dur”, a rassuré Agnès Buzyn. Par ailleurs, dix nouveaux départements du Nord-Ouest ont été placés en alerte orange.

Praprut Peanvijarnpong / Shutterstock.com

Voici la liste des 56 départements maintenus en vigilance orange :  Moselle (57), Meurthe-et-Moselle (54), Haute-Marne (52), Lot-et-Garonne (47), Lot (46), Loiret (45), Loire (42), Loir-et-Cher (41), Jura (39), Isère (38), Indre-et-Loire (37), Indre (36), Gers (32), Haute-Garonne (31), Eure-et-Loir (28), Drome (26), Doubs (25), Dordogne (24), Creuse (23), Côte-d’Or (21), Corrèze (19), Cher (18), Charente(16), Cantal (15), Aveyron (12), Aube (10), Ardèche (07), Alpes-Maritimes (06), Allier (03), Ain (01), Val-d’Oise (95), Essonne (91), Territoire-de-Belfort (90), Yonne (89), Vosges (88), Haute-Vienne (87), Vienne (86), Tarn-et-Garonne (82), Tarn (81), Deux-Sèvres (79), Yvelines (78), Seine-et-Marne (77), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Haute-Savoie (74), Savoie (73), Saône-et-Loire (71), Haute-Saône (70), Rhône (69), Haut-Rhin (68), Bas-Rhin (67), Pyrénées-Orientales (66), Puy-de-Dôme (63), et Nièvre (58).

BLACKWHITEPAILYN / Shutterstock.com

Les nouveaux dix départements placés en alerte orange : Somme (80), Seine-Maritime (76), Sarthe (72), Pas-de-Calais (62), Orne (61), Oise (60), Nord (59), Eure (27), Calvados (14).
Cependant, faudrait rester tres vigilant. Il conviendrait de toujours se rappeler des mesures à respecter, notamment pour les personnes à risque, telles que les personnes âgées, et les enfants. S’hydrater en permanence et rester à l’abri restent les maîtres-mots.

Chayathorn Lertpanyaroj / Shutterstock.com

Heureusement, les multiples campagnes de sensibilisation semblent porter leurs fruits. Ces campagnes semblent nous écarter des chiffres catastrophiques de la canicule meurtrière d'août 2003. Mais il ne faut cependant pas aller trop vite en besogne. Il faudra au moins attendre pas moins d'un mois pour avoir les “chiffres consolidés des pathologies et des décès”, a conclu la ministre de la Santé.

Source : meteofrance