Un crotale peut encore mordre des heures après avoir eu la tête coupée, un couple l'a appris à ses dépends

Santé et bien-être

June 18, 2018 14:41 By Fabiosa

Jeremy, un jeune texan a eu besoin de 26 doses d'anti-venin après avoir été mordu par la tête coupée d'un serpent à sonnette qu'il venait lui-même de décapiter. Son histoire ressemble à un scénario de film d’horreur et de retour des zombies tant elle est effrayante. 

Une morsure pas comme les autres

Du jour au lendemain, ce Texan qui travaillait dans son jardin a failli perdre la vie. Sa femme Jennifer Sutcliffe et lui-même étaient en train de bêcher les mauvaises herbes quand cette dernière a aperçu le serpent à sornette.

Carolyn Hutchins / Shutterstock.com

Prompt à réagir, le jeune homme lui a coupé la tête et c’est en s’abaissant pour la ramasser que sa vie a basculé. Comme mue d’une énergie nouvelle, la tête coupée s’est jetée sur sa main pour la mordre lui injectant ainsi une quantité mortelle de venin. Heureusement, sa femme n’a pas traîné avant d’appeler les secours. 

Un sauvetage rapide

Dès que cet évènement s’est produit, Jennifer Stucliffe a contacté le 911 afin de recevoir des secours. Une fois de plus, c’est la promptitude qui a sauvé la vie de l’un d’eux. Le jeune texan a été évacué par avion, car son état était trop critique. La dose de venin a déclenché des hémorragies externes, la perte de vue et de nombreuses convulsions.

Il a reçu des doses d’anti-venin 20 fois supérieures à ce qui est administré en cas d’attaque ordinaire. D’après les médecins 1 à 2 doses sont généralement nécessaire Jeremy en a reçu 26. Il est resté hospitalisé pendant plusieurs semaines. Aujourd’hui, son état est stable même si ses fonctions rénales sont encore touchées par le choc du venin et des traitements.

Comment se comporter face à un reptile aussi dangereux

L’aventure du Texan a été l’occasion pour les médias, qui en ont beaucoup parlé, d’interroger les spécialistes sur cette situation inédite. On a ainsi appris que les serpents sont des êtres au sang froid qui n'ont pas le même métabolisme que les êtres au sang chaud. Ils peuvent végéter bien qu'étant sectionnés, ce qui explique le comportement du crotale coupé par le texan.   

Le docteur Michael Halpert, l’un des chirurgiens spécialisé en traumatologie et chargé de prendre soin du patient a déclaré qu’il était assez rare de mourir de morsure de serpent. Dans l’État du Texas, on compte environ six à huit mille cas de morsure de serpent et seulement 10 à 12 décès par an.

Alexander Wong / Shutterstock.com

La situation vécue par ce jeune homme était tout à fait inédite, mais suffisamment édifiante pour conseiller le public. Il a expliqué que pour survivre à ce type d’attaque, il ne fallait pas copier les films en essayant d’aspirer le venin : 
 

Vous devez simplement tranquilliser la victime, garder la zone mordue au-dessus du niveau du cœur et conduire le patient aux urgences.


Un conseil qui devrait sauver des vies. Et vous, avez-vous déjà été confronté à un serpent ?

À LIRE AUSSI: L'attaque du serpent : un Texan de 4 ans est choqué après avoir trouvé un serpent à sonnette dans ses toilettes