Vous avez été piqué par une tique ? Voici comment il faut l’enlever correctement pour ne pas aggraver les choses

Astuces

June 8, 2018 10:22 By Fabiosa

La nature s’est réveillée, le soleil brille et cela signifie automatiquement que de plus en plus de personnes se précipitent vers les forêts ou les prés pour y faire un pique-nique. C’est une idée excellente il n'y a pas de doute là-dessus, sauf si avez oublié de vous protéger contre les tiques. Oui, c’est bien triste, mais ces petits insectes vivent précisément dans les endroits nommés. De plus, les tiques sont très dangereuses, car elles peuvent transmettre plusieurs maladies graves, dont la plus dangereuse est la maladie de Lyme. Mais comment peut-on alors se protéger contre ces bêtes et les retirer en cas de piqûre ? Voici quelques conseils à suivre.

Schlegelfotos / Shutterstock.com

  1. Pour se protéger des piqûres des tiques, il est fortement recommandé de se couvrir les jambes, les bras et la tête lors des promenades en forêt.
  2. Après le retour d’une balade, inspectez bien la peau sous les aisselles, dans les plis des genoux et sur la tête pour vérifier si une tique vous a piqué ou non.

sruilk / Shutterstock.com

En cas de piqûre, vous devez l’enlever le plus rapidement possible mais avec délicatesse et calme afin d’éviter la régurgitation de la tique et par conséquent l’augmentation des risques d’infection. Ainsi, voici ce que vous devez faire pour enlever une tique correctement et éviter le développement de différentes infections :

  1. Achetez en pharmacie un tire-tique et gardez-le toujours dans votre trousse à pharmacie ou dans votre sac de randonnée. Si vous ne l’avez pas, vous pouvez utiliser une pince à épiler.
  2. Placez un tire-tique (ou une pince à épiler) contre la peau et saisissez tout à fait doucement la bestiole, en tournant peu à peu dans le sens des aiguilles d'une montre.
  3. Si vous avez commencé à tourner dans l'autre sens, ne paniquez pas. L’essentiel ici est d'effectuer le mouvement de rotation, car cela permet de décrocher une tique sans tirer et par conséquent sans séparer sa tête de son corps. Evitez aussi à tout prix d’utiliser de l'éther ou de l'alcool lors du retrait de la tique.
  4. Une fois l’insecte extrait, appliquez un désinfectant sur la zone concernée.

Si vous avez tout fait de la bonne manière, il ne vous reste qu'à surveiller le point de morsure pendant un mois. Par contre, si vous n’avez pas pu enlever la totalité de la bestiole ou qu’une rougeur apparaît sur la zone concernée, consultez votre médecin en urgence.

Alexander Raths / Shutterstock.com

 

Ces conseils assez simples sont à garder en mémoire, et n’oubliez pas qu’il est toujours plus simple de prévenir le problème que de le résoudre.

Sources : topsante, doctissimo, Jean-Paul Mir / Youtube

À LIRE AUSSI: Elle meurt après avoir été piquée par une tique. Les docteurs disent que son cas était un mystère médical


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.