Limitation à 80 km/h : le Conseil d'État refuse de suspendre le décret

Nouvelles

July 27, 2018 09:23 By Fabiosa

C’est désormais officiel, la demande de suspension de la mesure réduisant la vitesse de circulation à 80 km/h réclamée par environ cinquante parlementaires de l'hémicycle vient d'être rejetée par le conseil d’État le mercredi 25 juillet dernier.

Nikola Barbutov / Shutterstock.com

Le conseil a estimé que les conditions d’urgence mises en avant par les requérants n'avaient pas de fondements solides. Cette mesure de réduction de vitesse à 80 km/h au lieu de 90 km/h est officiellement entrée en vigueur le 1er juillet dernier sur l’ensemble du territoire national.

Guillaumee / Shutterstock.com

Le décret d’application de ladite mesure était apparue le 17 juin dernier lors de l'édition du journal officiel. Ce décret concerne les routes secondaires à double sens sans séparateur central (muret, glissière). Ce qui représente en termes de pourcentage un total de 40 % du réseau routier national de l’Hexagone.

Vinicius Bacarin / Shutterstock.com

Une mesure très contestée par l’opinion publique, dont le but principal est de réduire le nombre de morts sur nos routes, d'après le gouvernement. Même si la plus haute juridiction vient de se prononcer sur cette mesure, il n’est pas moins sûr que les contestataires reviennent à la charge.

Marko Rupena / Shutterstock.com

Les opposants à la mesure ne baisseront certainement pas les bras, et tenteront d’user de tous les recours possibles.

Source : 20minutes

À LIRE AUSSI: Limitation de vitesse à 80 km/h, prix du tabac, tarifs du gaz : tout ce qui change le 1er juillet