Marcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouve

Nouvelles

October 29, 2018 15:39 By Fabiosa

Une récente décision du président de la république Emmanuel Macron scandalise l’opinion publique et la presse nationale, voire internationale, ces derniers jours. En effet, le locataire de L'Élysée a décidé de fermer la salle de presse de l'Élysée aux journalistes, pour la relocaliser dans une annexe adjacente. Une mesure que plusieurs journalistes interprètent comme une manière de les écarter de l’exercice du pouvoir.

Marcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouvegettyimages

À LIRE AUSSI: Emmanuel Macron bat Donald Trump lors de leur traditionnelle partie de bras de fer

Une idée qui était, depuis quelques mois déjà, en gestation dans les couloirs du palais présidentiel, et qui a été finalement confirmée le mercredi 24 octobre par le bureau du président. Selon le Washington Post, Emmanuel Macron avait commencé à entrevoir cette décision depuis le scandale Benalla, qui a entraîné la chute historique de sa cote de popularité, seulement 29 % au mois de septembre. Une chute que le président essaye en partie d’attribuer aux médias, auteurs selon lui, de “Fake news”. Il avait déclaré en juillet dernier :

Nous avons une presse qui ne cherche plus la vérité.

Marcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveFrederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

L'Élysée a justifié cette décision par la volonté d'offrir aux journalistes de la presse présidentielle des conditions de travail confortables. Avec cette décision, le chef de l'État ferme donc les portes d’une pièce réservée aux médias depuis le milieu des années 1970. Cette décision d’Emmanuel Macron a été vertement critiquée et dénoncée par les médias, notamment par l’Association de la presse présidentielle, qui a estimé dans sa déclaration :

L’enjeu de la présence d’une salle de presse au cœur de l’institution n’est ni une question de mètre carré ni de confort professionnel.

L’association a dénoncé ce qu’elle qualifie d’attentat contre

une tradition de transparence jamais contestée sous la Ve République.

Vous pouvez consulter cette déclaration de l’association dans le Tweet ci-dessous.

En outre, ce genre de mesures n’est pas nouveau. On se rappelle qu’à son arrivée à la tête de la présidence, le président américain Donald Trump avait également clairement envisagé de fermer la salle de presse de la maison blanche pour la délocaliser. Mais il avait finalement renoncé à cela après une vague de critiques acerbes. Le président américain est connu pour ses déclarations et tweets agressifs et menaçants contre les journalistes.

Marcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouvegettyimages

Le 25 octobre dernier, il s'était encore, comme à l'accoutumée, fendu d’un tweet pour dénoncer ce qu’il appelle “fake news” :

Une très grande partie de la colère que nous voyons aujourd'hui dans notre société est causée par les reportages délibérément faux et inexacts des médias grand public que je qualifie de faux. Cela est devenu si odieux et si haineux que ça dépasse toute description. Les médias grand public doivent rapidement mettre de l'ordre dans leurs actions !

Décidément, Emmanuel Macron et Donald Trump, qu’on sait très complices, se ressemblent sur de nombreux aspects.

Marcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouveMarcon traite les médias d’une façon que même Trump ne s’est pas autorisée, et cet évènement récent le prouvegettyimages

Réactions des internautes Français

La décision du président a entraîné des réactions mitigées sur les réseaux sociaux. Certains estiment d’une certaine manière que les médias ne récoltent que ce qu’ils ont semé, notamment du fait de leur mauvais traitement de l’information sur l’affaire Benalla.

Comment trouvez-vous cette nouvelle décision d’Emmanuel Macron de fermer la salle de presse de l'Élysée ? Est-ce la continuité d'une politique déterminée ou une simple décision pratique ?

Source : Gaëtane Morin ‏/ Twitter

À LIRE AUSSI: En colère contre la hausse du prix des carburants, les Français sont prêts à descendre dans la rue !