Impôts à la source : quelle est la date limite pour modifier son taux de prélèvement ?

En ce moment et jusqu'à la fin du mois d'août arrivent les feuilles d'impôt dans nos boîtes aux lettres. Un courrier qui donne parfois un arrière-goût amer au beau milieu de l'été.

Moobin / Shutterstock.com

Vous découvrirez dans celui-ci le montant à payer pour le compte de cette année, mais aussi, votre taux de prélèvement pour l'impôt à la source, qui entrera en vigueur dès le mois de janvier 2019. Ce taux de prélèvement est la part de votre salaire qui sera mensuellement prélevée de façon automatique par votre caisse de retraite ou votre employeur.

eamesBot / Shutterstock.com

Par ailleurs, vous ne pouvez pas toucher à ce taux, puisque c’est le fisc qui le calcule, mais vous pouvez l’adapter selon votre situation. Pour les options d’adaptation de ce taux, vous avez le “taux individualisé” (s’adresse aux ménages. Chacun paie ses impôts en fonction de ses propres revenus), et le “taux neutre” (correspond uniquement à votre niveau de salaire, pour un célibataire, sans enfant).

Natee Meepian / Shutterstock.com

La majorité des contribuables ont déjà modifié leur taux. Si vous estimez que vous devez modifier le vôtre et que vous ne l’avez pas encore fait, il est encore temps pour le faire avant les dates limites. Pour les personnes qui préfèrent l’option “neutre”, ils ont jusqu’au 15 septembre 2018, via le site internet des impôts. 

Doucefleur / Shutterstock.com

Et pour l’option “individualisé”, c’est jusqu’au 7 décembre 2018. Il vous suffira alors de contacter les impôts en cas de changement de votre situation ou de vos revenus.

Source : rtl, francetvinfo

Des trucs plus intéressants