En une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestique

En une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestique

Nouvelles

October 29, 2018 11:26 By Fabiosa

L'émission télé “La France a un incroyable talent” fait son retour sur nos petit écrans dès le 30 octobre, sur les antennes de M6. Il s'agit d'un programme dans lequel des amateurs, des artistes et des professionnels d’horizons divers rivalisent d’adresse pour remporter le concours et la somme de 100 000 euros mise en jeux. Mais avant même la diffusion de ce show tant attendu sur nos écrans, voici un avant-goût.

En une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestiqueEn une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestiqueEn une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestiqueVGstockstudio / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI: Son incroyable performance dans "America's Got Talent" fait taire tous ceux qui se moquaient de son poids

Son tournage a démarré déjà depuis quelques temps. Et on peut déjà vous rassurer que cette nouvelle édition s’annonce tout autant palpitante.

La chorégraphie qui dénonce les violences conjugales  

En effet, un extrait d’une vidéo de la première émission qui inaugurera cette 13e saison a filtré sur Facebook. Une séquence d’un passage de deux talents, Nadia Ladeiras et Dakota Simao (vainqueurs World of dance de juillet 2018), une paire qui danse sur le titre “Figures”, de Jessie Reyez. Une chorégraphie de toute beauté qui dénonce les violences conjugales, et qui a laissé le jury sans voix. Ci-dessous, la vidéo de cet extrait :

Une séquence qui a ému de nombreux internautes

Ils ont été nombreux à apprécier cette vidéo en commentaire, d’autant plus que de nombreuses personnes, notamment des femmes, sont de plus en plus victimes de violences conjugales.

Cette vidéo pointe du doigt un énorme et sérieux problème dans notre société, et peut-être que ce genre d'action, parler de ce type de violence en dansant, en s’amusant, aidera quelques personnes à sortir de cette enfer, et les bourreaux, à prendre conscience de la gravité de leurs actes.

Statistique de femmes battues

Il faudrait donc peut être également passer par de tels moyens pour sensibiliser, car on sait que l’heure est grave.

En une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestiqueEn une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestiqueEn une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestiquewavebreakmedia / Shutterstock.com

Selon Libération, entre 2014 et 2016, on a enregistré 220 décès de femmes, mortes sous les coups de leurs bourreaux, qui étaient leurs conjoints ou ex-conjoints. D'après des chiffres récent disponibles, 122 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2015, ce qui représente un décès tous les trois jours. Mais ce qu'on oublie souvent de dire c'est que ce type violence concerne tant les hommes que les femmes. Ainsi, toujours en 2015, le ministère de l'intérieur dénombrait 22 morts d'hommes la même année, tués par leur épouse ou conjointe.

Comment agir en cas de violence conjugale ?

Pour renverser ces chiffres qui font froid dans le dos, il est important que chacun d’entre nous agisse à son niveau. Alors, si vous êtes une victime vous pouvez appeler le 3919 (appel anonyme et gratuit) pour demander de l’aide.

En une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestiqueEn une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestiqueEn une seule danse intense lors d'un show de talents, ce couple illustre la dure réalité de la violence domestiqueLolostock / Shutterstock.com

Si vous êtes un témoin, signalez le cas auprès des forces de l’ordre, ou du service social de votre mairie. Vous pouvez également encourager la victime à porter plainte. Mais si le cas représente une urgence pressante, appelez le 17. Si chacun fait sa part, il est certain que beaucoup moins de femmes souffriront sous les coups de leurs bourreaux.

De vte côté, avez-vous déjà eu connaissance de cas de violence conjugale ? Le cas échéant, seriez-vous vous prêt à faire votre part en le signalant ?

À LIRE AUSSI: Un incroyable adolescent de 18 ans né sans doigts devient un pianiste de renom !