Voilà où va notre budget ! Un aller-retour polémique d'Edouard Philippe à 150 000 euros dans les Hautes-Alpes

Les Français sont de plus en plus nombreux à s'interroger sur le coût des déplacements des locataires de l'Élysée, reportés sur le budget de l'État. Cette fois, c'est le premier ministre Edouard Philippe qui fait grincer des dents, après un aller-retour Paris-Gap très coûteux selon un calcul de la Cour des comptes.

Edouard Philippegettyimages

En effet, le chef du gouvernement se rendait le 29 août dernier aux Assises de l'eau, prévues à Chaillol une commune située près de Gap. Accompagné d'une petite délégation et quelques journalistes, Edouard Philippe a emprunté un itinéraire particulier compte-tenu du mauvais temps et quelques changements de dernière minute.

À LIRE AUSSI: Retour sur le budget 2019 : Edouard Philippe a vraiment fait très mal aux retraités

Edouard Philippegettyimages

Transporté depuis Paris à l'aide d'un cargo militaire dans un premier temps, le petit groupe se trouve confronté à une panne et doit solliciter deux hélicoptères Puma pour poursuivre le voyage. Toutefois, la météo ne leur permettra pas d'effectuer un retour directement sur Paris à la fin de la rencontre. L'hélicoptère avait alors transporté le ministre et sa délégation à Grenoble où l'attendait le cargo militaire affrété pour leur retour.

Edouard Philippegettyimages

Quant aux journalistes qui les accompagnaient, un second hélicoptère assurait leur retour à Paris. Un vrai manège qui coûtera en tout 150 000 euros au budget national. Une somme très élevée que l'Élysée a souhaité démentir, en affirmant que le transport des journalistes était à la charge de leurs rédactions. Cela reviendrait à 80 000 euros pour l'aller-retour effectué par le ministre français.

Edouard Philippegettyimages

À votre avis, l'urgence et les circonstances de ce déplacement nécessitaient-ils d'engager de tels frais par l'État français ?

À LIRE AUSSI: Un voyage de 110 km en avion présidentiel : les déplacements rapides et coûteux du président Macron